Un centre multifonctionnel pour rassembler les résidents de Saint-Honoré

Un centre multifonctionnel pour rassembler les résidents de Saint-Honoré

Le maire Dany Quirion (pelle) a pris la pose a pris la pose avec des partenaires ayant aidé à la réussite du projet.

Crédit photo : L’Éclaireur Progrès – Frédéric Desjardins

La première pelletée de terre du futur centre multifonctionnel de Saint-Honoré-de-Shenley s’est déroulée le 23 février.

Projet de 2,2 M$, le centre sera situé à gauche de l’aréna et ouvrira ses portes au plus tard le 30 octobre prochain. Québec et Ottawa ont fourni des aides financières totalisant 1,3 M$ à travers le Fonds des petites collectivités.

Le reste de l’argent provient d’entreprises et organismes privés, dont les Chevaliers de Colomb (200 000 $), Desjardins (125 000 $) et la Scierie Carrier & Bégin (75 000 $).

«Suite au feu qui a fait disparaître la salle communautaire en 2012, nous regardions la possibilité de redonner un lieu de rassemblement aux gens de Saint-Honoré. Ce dont je suis le plus fier, c’est qu’il n’y aura aucune hausse de taxes en lien avec ce projet-là», précise le maire Dany Quirion.

Les travaux ont commencé officiellement le 12 février.

 

Le bâtiment comprendra un gymnase pouvant servir au sport et comme salle de location. Divisible en deux sections, celui-ci pourra contenir jusqu’à 280 personnes. Le hall d’entrée sera un minibar sportif avec 45 places. Un stationnement sera construit derrière le centre pour accueillir 75 véhicules.

«Six ans, on peut trouver ça long. Quand on veut faire un bon montage financier sur un projet d’ampleur en tentant de minimiser les impacts sur le compte de taxes, il faut être réaliste. Ça fait partie de la game d’être patient», estime Dany Quirion.

Éviter la dévitalisation

Lors d’une consultation publique en 2014, la Municipalité avait recueilli des suggestions afin de connaître les actions à prioriser pour assurer le développement de la communauté. La création d’un centre multifonctionnel figurait parmi les priorités des résidents.

«Le dernier bâtiment de services construit à Saint-Honoré, c’était l’aréna en 1967 qu’on a transformé en un centre de curling. Ça fait 50 ans que la population n’a pas été gâtée», rappelle Dany Quirion.

Des ouvriers étaient au travail lors de la pelletée de terre officielle.

 

Il pense que ce genre d’initiative freine la dévitalisation des petites municipalités. «Notre communauté a déjà eu 2200 personnes. Aujourd’hui, il y a 1600 personnes. On veut que ça s’arrête», dit M. Quirion.

La Municipalité tient une autre collecte de fonds afin d’acheter des équipements intérieurs pour le centre, comme des chaises, filets et casiers.

Des entreprises ont déjà été approchées, mais les résidents peuvent aussi montrer leur générosité. Pour plus d’information, composez le 418 485-6738 ou écrivez à cpayeur.adjointe@sthonoredeshenley.com.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar