Chats et chiens : Un remède émotif contre la COVID-19 ?

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Chats et chiens : Un remède émotif contre la COVID-19 ?
Depuis mars dernier, plus de chats ont été adoptés ou sont allés dans une famille d’accueil. (Photo : L'Éclaireur Progres - Andréanne Huot)

La SPA Beauce-Etchemin donne une seconde chance à de nombreux chats et chiens. Depuis le début de la pandémie, beaucoup de maisonnées sont devenues des familles d’accueil ou ont adopté un animal de compagnie.

«Lors du confinement, les gens avaient plus de temps pour voir s’ils voulaient un animal à la maison. On privilégiait davantage les familles d’accueil. La personne s’occupe de chiens et chats en rotation, sur une base temporaire, avant qu’ils reviennent à la SPA», dit Brigit Hamel, administratrice à la SPA Beauce-Etchemin.

La famille d’accueil peut finir par adopter l’animal. Le but ultime est d’éviter les abandons. La SPA ne refuse pas une adoption officielle dès le départ, en autant que l’acheteur soit sérieux dans sa démarche.

«Les animaux ont un effet thérapeutique sur les gens. Ils nous aident inconsciemment à nous sentir mieux, surtout en ces temps difficiles. Il faut toutefois se rappeler qu’adopter un animal, c’est pour la vie. Certains de nos pensionnaires ont aussi des besoins spécifiques», rappelle Mme Hamel.

Contrairement à d’autres SPA de la province, les cages de la SPA Beauce-Etchemin ne se sont pas vidées drastiquement depuis mars dernier. «On a vu une baisse dans les abandons, mais ça risque d’augmenter à l’automne avec le retour au travail et la rentrée scolaire», indique Brigit Hamel.

Expérience inoubliable

Sonia Veilleux sest inscrite comme famille d’accueil pour les chats.

Sonia Veilleux, de Beauceville, a perdu son chat Étincelle en août 2019. Après son décès, elle a choisi de devenir une famille d’accueil. Jusqu’ici, 47 chats ont élu domicile chez elle, le temps de quelques semaines.

«La SPA fournit les litières, la nourriture et d’autres accessoires. On peut garder les chats pour un maximum de trois mois. Ça demande beaucoup de temps, mais l’expérience est incroyable pour les aider à grandir et socialiser. Avec mon mari et mon fils, c’est devenu un projet familial. J’ai même eu une chatte qui a accouché de quatre chatons», explique celle-ci.

Comme Brigit Hamel, elle croit qu’adopter un animal, sur une base permenante, est une décision à ne pas prendre à la légère.

Cependant, Sonia Veilleux comprend la hausse d’intérêt pour l’achat d’un chat ou chien pendant la COVID-19. «Ça fait du bien et on s’attache rapidement à eux», conclut-elle.

Les bureaux de la SPA Beauce-Etchemin sont ouverts les vendredis et samedis de midi à 17h, ainsi que sur rendez-vous. Pour plus d’information, appelez au 418 774-8803 ou visitez le site web de la SPA Beauce-Etchemin.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des