Chute historique des accidentés sur les routes de Chaudière-Appalaches

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Chute historique des accidentés sur les routes de Chaudière-Appalaches
Ce genre de sauvetage a été moins fréquent l’an dernier, en raison d’une baisse importante de la circulation motorisée. (Photo : L’Éclaireur Progrès – Archives)

Les citoyens québécois ont réduit considérablement leurs déplacements routiers durant la pandémie, y compris en Chaudière-Appalaches. Cette décision a influencé directement les totaux des gens blessés ou décédés lors d’accidents, entre le 1er janvier et le 31 décembre 2020.

Selon la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ), sur cette période de 12 mois, 1 435 personnes ont été blessées dans des accidents en Chaudière-Appalaches.

Il s’agit d’une diminution de 537 personnes (- 27,2 %) par rapport à 2019. Au prorata, notre région arrive en huitième position au Québec (voir tableau), la moyenne de baisse provinciale étant de 30,3 %.

Les gens ayant subi des blessures légères regroupent 93,6 % des accidentés en Chaudière-Appalaches. De 2019 à 2020, le bilan est passé de 1 862 à 1 343 blessés légers (- 27,9 %).

Pour les blessures graves, notre région a amélioré ses statistiques avec 63 accidentés en 2020, 25 de moins que l’année précédente (- 28,4 %). Cependant, Chaudière-Appalaches a enregistré une hausse dans les accidents aux blessures mortelles, passant de 22 à 29 décès (+ 31,8 %).

Pour l’ensemble du Québec, le nombre d’accidentés est passé de 35 088 à 24 471 individus. Cela implique une diminution de 10 461 blessés légers et 165 blessés graves, résultat combiné à une augmentation de neuf décès.

Plus vite et sans ceinture

Mario Vaillancourt, porte-parole de la SAAQ, confirme que les baisses les plus importantes ont été observées en mars, avril et mai 2020. Ces trois mois correspondent au confinement général en début de pandémie.

« Par la suite, on a vu une augmentation du télétravail, amenant une diminution importante du trafic. La différence a été plus marquée dans les régions urbaines, comme Montréal et Québec, mais moins en Chaudière-Appalaches à cause des emplois nécessitant une présence en entreprise », explique M. Vaillancourt.

En 2020, la SAAQ a constaté une surreprésenantion de la vitesse dans les accidents graves et mortels. Au niveau des collisions avec décès, plus de passagers ne portaient pas leur ceinture de sécurité (20,9 % en 2019 et 34,6 % en 2020). Ces constats s’appliquent à toute la province.

« Les grands excès de vitesse ont été fréquents. La proportion d’accidents était plus élevée que d’habitude quand les conducteurs avaient les facultés affaiblies (alcool, drogues, médicaments) ou dans les milieux ruraux », indique Mario Vaillancourt.

Sur les 29 décès routiers survenus dans la région l’an dernier, neuf ont eu lieu dans la MRC Bellechasse et aucun dans la MRC Les Etchemins. Les MRC La Nouvelle-Beauce, Robert-Cliche et Beauce-Sartigan ont chacune déclaré deux accidentés blessés mortellement.

« Je reste préoccupée des effets qu’aura eus la pandémie sur les comportements des usagers, puisque 80 % des accidents sont liés aux comportements. Ce sera tout un défi pour les prochains mois, puisque la sécurité routière est l’affaire de tous. Avec le soutien de nos différents partenaires, notamment les municipalités, les services de police et associations qui ont à cœur la sécurité routière, je suis persuadée que nous pourrons relever ce défi », dit Nathalie Tremblay, présidente et chef de la direction de la SAAQ.

Pour explorer toutes les statistiques du bilan routier 2020 (carte interactive), cliquez ici.

Totaux des accidentés par région administrative (2020)

Région 2019 2020 Diminution
Laval 1 758 998 43,8 %
Capitale- Nationale 2 783 1 765 36,6 %
Lanaudière 2 472 1 656 33 %
Montréal 6 571 4 442 32,4 %
Montérégie 7 106 4 817 32,2 %
Centre-du-Québec 1 378 955 30,7 %
Laurentides 2 875 2 005 30,3 %
Chaudière-Appalaches 1 972 1 435 27,2 %
Mauricie 1 510 1 133 25 %
Outaouais 1 298 992 23,6 %
Estrie 1 387 1 068 23 %
Abitibi-Témiscamingue 738 574 22,2 %
Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 486 386 20,6 %
Bas-Saint-Laurent 990 802 19 %
Saguenay-Lac-Saint-Jean 1 308 1 065 18,6 %
Côte-Nord 309 262 15,2 %
Nord-du-Québec 147 126 14,3 %
Province de Québec 35 088 24 471 30,3 %

* Source : SAAQ

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires