Cinq parrainages qui feront grandir le Musée des lilas

Cinq parrainages qui feront grandir le Musée des lilas

Gilles Bernier s'est vu remettre le certificat du lilas parrainé par son fils, le député de Beauce Maxime Bernier.

Crédit photo : L'Éclaireur Progrès - Amélie Carrier

Sur les quelque 700 lilas qui se retrouvent sur l’île Pozer et au parc Veilleux dans le secteur des passerelles de Saint-Georges, cinq sont actuellement parrainés par des citoyens de la région.

À lire également : «La septième Fête des parfums rassemble 4000 visiteurs autour des lilas»

L’inauguration du parrainage de ces cultivars a eu lieu cet après-midi. Pour l’occasion, cinq plaques officielles valides de 2018 à 2022 ont été installées près de chacun d’eux. Elles ont été conçues par la secrétaire du musée, Julie Duval. Des certificats ont aussi été remis aux parrains et aux marraines.

Le député de Beauce, Maxime Bernier, la gagnante du concours de photographie 2018 «Les lilas vous ont à l’œil», Jocelyne Veilleux, ainsi qu’Hélène Rodrigue (en mémoire de sa sœur Andrée Rodrigue), Louisette G. Fouquet et Claire Fouquet sont les cinq premières personnes à avoir emboîté le pas.

Soutien primordial

Le Musée des lilas est un organisme à but non lucratif géré et développé par des bénévoles. Voilà pourquoi le parrainage, à raison de 300 $ par lilas pour une période de quatre ans, est un facteur de financement important pour le faire grandir.

«Notre conseil d’administration est formé de gens qui offrent gracieusement de leur temps par passion pour les lilas. L’argent récolté sera notamment utilisé pour défrayer une partie des coûts des plaques d’identification de ces derniers ainsi que pour leur entretien. L’appui de la population à cet égard est donc essentiel», explique le président du musée, Christian St-Pierre.

Comment s’y prendre?

Le programme de parrainage de lilas s’adresse aux individus, aux familles et aux organismes sans but lucratif.

Bien qu’il soit possible de parrainer plus d’un lilas à la fois, chaque arbuste ne peut avoir qu’un seul parrain ou marraine, ce qui assure l’exclusivité du lilas à chaque personne contribuant au projet.

Notons que ceux et celles qui voudraient parrainer un lilas doivent visiter le site Web www.lemuseedeslilas.com dans la section «Supporter le musée».

Poster un Commentaire

avatar