Un objectif de 30 000 $ pour le Cardio-thon de la Fondation du coeur

Un objectif de 30 000 $ pour le Cardio-thon de la Fondation du coeur

La présidente de la Fondation du coeur Beauce-Etchemin, Joannie Demers, et le président d'honneur du Cardio-thon, Marcel Létourneau.

Crédit photo : L'Éclaireur-Progrès - Sébastien Roy

La Fondation du cœur Beauce-Etchemin s’est fixé un objectif de 30 000 $ pour la sixième édition du Cardio-thon, qui aura lieu de 8h à 20h le 16 février 2019 au Pavillon du cœur.

L’an dernier, l’événement avait permis d’amasser 40 500 $. Il s’agissait d’une «très belle surprise» selon la directrice de la Fondation, Joannie Demers. Il faut dire que les éditions 2016 et 2017 avaient permis de récolter environ 30 000 $ chacune.

Mme Demers a donc préféré jouer de prudence en fixant l’objectif à 30 000 $, soit 5000 $ de plus que l’objectif 2018. «Nous ne pouvons pas savoir à quel point un événement comme qui amasse des dons comme celui-là va lever», indique-t-elle.

Pour cette sixième édition, le président-directeur général d’Ébénisterie Chambois, Marcel Létourneau, a été choisi comme président d’honneur.

L’homme d’affaires a accepté le rôle sans hésitation. «J’ai pratiquement dit oui sur le coup», confie-t-il. «Je crois vraiment en l’importance de s’impliquer dans la communauté. J’ai accepté pour toutes les personnes en réadaptation ou en prévention de maladies chroniques ou qui sont à risque de l’être. J’invite toutes les entreprises à se mobiliser en formant des équipes pour le Cardio-thon avec leurs employés et en amassant des fonds.»

Inscriptions

Il est possible de s’inscrire au Cardio-thon dès maintenant en se rendant sur le site Internet de la Fondation au coût de 350 $ ou 500 $ selon le plan de visibilité désiré. Le défi se relève en équipe, que ce soit entre amis ou entre collègues de travail. Les participants pourront opter pour un vélo stationnaire ou un tapis roulant.

La directrice précise que le nombre maximum d’équipes est fixé à 35. Déjà, 17 inscriptions ont eu lieu. Les groupes qui souhaitent y participer doivent remplir le formulaire au plus tard le 24 janvier. «Les gens doivent faire vite s’ils veulent participer. Nous nous attendons à combler les places disponibles rapidement», ajoute Mme Demers.

Il est également possible de faire un don pour soutenir l’événement à partir du site Web de la Fondation.

Poster un Commentaire

avatar