Dany Quirion : maire de Saint-Honoré-de-Shenley

Par Danny Lizotte
Dany Quirion : maire de Saint-Honoré-de-Shenley
Dany Quirion, maire de Saint-Honoré-de-Shenley. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Danny Lizotte)

PORTRAIT. Saviez-vous que le maire de Saint-Honoré-de-Shenley est un amateur de moto ? Saviez-vous que M. Quirion est un spécialiste des bactéries dans le lait ?

Dany Quirion est né le 20 juillet 1967, à l’hôpital Sainte-Croix de Drummondville, et a passé les six premiers mois de sa vie à Weedon. Il a deux sœurs. Son père était beurrier et sa mère, tout en travaillant avec son mari, s’occupait de son propre père et d’une autre personne. Enfant turbulent, il pratiquait le handball.

Sa conjointe, depuis 32 ans, est Lily Gilbert. Il est le beau-père des deux enfants de cette dernière. « Je suis le papi de leurs enfants », dit-il fièrement.

Parcours scolaire

M. Quirion a fait ses études primaires à Saint-Honoré et ses études secondaires à Saint-Martin. Il a obtenu un diplôme d’études collégiales (D.E.C.) en génie industriel alimentaire de l’Institut de technologie agroalimentaire du Québec (ITAQ), à Saint-Hyacinthe.

Parcours professionnel

Le domaine des produits laitiers fait partie de la famille de M. Quirion depuis toujours. Son père, sa mère et son oncle y travaillaient notamment. Par le passé, il a oeuvré en transformation pour Natrel.

Aujourd’hui, il est conseiller à la qualité du lait pour Valacta, dont l’actionnaire majoritaire est la Fédération des producteurs de lait du Québec. « Je suis un spécialiste des bactéries dans le lait », précise-t-il.

C’est en 2013 qu’il devient maire (par acclamation) de Saint-Honoré-de-Shenley. « Mon père était un homme politisé. Il m’a dit je te donnerai une éducation et un pays et tu feras le reste », se souvient-il. M. Quirion a été président de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec, ce qui lui avait permis d’acquérir un bon réseau de contacts. Depuis l’automne dernier, il occupe également le siège de préfet de la MRC Beauce-Sartigan.

Ses passions

Le maire se passionne pour tout ce qui a un moteur, en particulier la moto, la motoneige et le bateau. Selon lui, lorsqu’il enfourche sa Harley-Davidson ça lui permet de prendre ce moment pour réfléchir. Alors que la motoneige lui procure un sentiment différent, soit une sorte d’adrénaline.

Quant à son bateau, amarré à la marina Mégantic, il lui permet de vivre de beaux moments avec ses petits-enfants. « Il faut trouver des moyens de faire des activités familiales », dit-il.

Que fera-t-il à sa retraite ? « Je vais prendre un break de la politique », confie-t-il. Mais, après cette pause indéterminée, Dany Quirion ne ferme par la porte à de l’implication politique d’une autre manière.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires