Deuxième week-end d’activités sous le signe d’Halloween

Serge Lamontagne redaction@lavoixdusud.com

Deuxième week-end d’activités sous le signe d’Halloween
Ce samedi 29 octobre, la grange hantée du 14e rang sera ouverte au public à Saint-Benjamin. (Photo : gracieuseté)

HALLOWEEN. La fête d’Halloween est soulignée de façon particulière cette année à Saint-Benjamin alors que deux week-ends d’activités sont au menu.

Ce samedi 29 octobre, le comité des fêtes du 125e anniversaire de la localité invite les intéressés à visiter la grange hantée, propriété de Jimmy Lebel et Marie-Andrée Buteau, qui est située au 329, 14e Rang. Celle-ci sera accessible au public de 14 h à 21 h.

Les propriétaires ont commencé à décorer leur grange il y a deux ans alors qu’en pleine pandémie, le doute sur la possibilité de faire du porte-à-porte, pour la traditionnelle cueillette de bonbons, était bien présent à ce moment.

Ceux-ci ont décidé d’aménager leur grange pour faire plaisir à leurs enfants en plaçant quelques décorations à l’étage supérieur. Parents et amis ont pu découvrir cette installation qui a été améliorée l’année suivante, mais celle-ci n’a pu accueillir des gens, en raison de la flambée des cas de COVID dans la localité.

Cette année, le couple revient à la charge et offrira trois sections offrant des niveaux de frayeur différents, selon le courage des visiteurs. L’entrée sera gratuite et des friandises seront offertes aux enfants. Après cette visite, les adultes pourront participer à un party d’Halloween organisé par le comité des fêtes et qui aura lieu à l’édifice municipal, à compter de 20 h 30.

Sentier hanté

Soulignons que le vendredi 21 octobre dernier, le comité des loisirs de Saint-Benjamin offrait aux citoyens la possibilité de découvrir, en nouveauté, le sentier hanté en plein air qui a attiré plus de 400 personnes. 

Jeunes et moins jeunes étaient invités à découvrir le parcours et à affronter leurs peurs. Les braves ont ainsi pu rencontrer un boucher sanguinaire, des clowns tueurs ainsi que l’effroyable Mike Myers, en plus de voir une sorcière brûlée vive sur le bûcher !

Tout au long du parcours, les gens pouvaient aussi répondre à un mini rallye et par la suite, les participants étaient conviés à partager un bon chocolat chaud près du feu.

Les organisateurs de l’activité soulignent que le succès de celle-ci n’aurait pas été possible sans l’apport de nombreux bénévoles qui ont dédié plus de 300 heures à la création du parcours et à la confection des décorations. Cela sans oublier les nombreux comédiens qui ont permis de rendre le parcours plus effrayant. Soulignons que cette activité était entièrement gratuite et que celle-ci sera assurément de retour l’an prochain, soulignent les membres du comité qui ont déjà, nous dit-on, plein d’idées pour cette édition 2023 !

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires