La Guadeloupe accueille son premier congrès provincial

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
La Guadeloupe accueille son premier congrès provincial
Le congrès de la Fédération des Villages-relais du Québec (FVRQ) regroupait des participants de diverses régions du Québec. De gauche à droite : Sylvie Bellerose

La municipalité de La Guadeloupe accueille une trentaine de visiteurs du 27 au 29 mai dans le cadre du cinquième Congrès de la Fédération des Villages-relais du Québec (FVRQ).

Les retombées économiques sont estimées à 20 000 $ pour les commerçants de l’endroit. Inclus dans le premier groupe à être accréditée en 2010, La Guadeloupe est la seule municipalité en Chaudière-Appalaches à posséder le titre de village-relais.

«Le développement touristique, c’est une petite séduction à l’année. Ce congrès nous permettra de discuter et de réfléchir sur ce que sera le circuit des villages-relais d’ici 2025. Il s’agit d’une occasion privilégiée pour prendre notre développement touristique en main», de dire Rosaire Colombe, maire adjoint de La Guadeloupe, lors du lancement du congrès.

Selon lui, les municipalités membres doivent concerter leurs efforts en partenariat avec les acteurs privés des secteurs touristiques et commerciaux afin d’améliorer l’accessibilité et l’accueil des visiteurs.

«Pour notre petite municipalité de 1800 citoyens, hors des circuits touristiques officiels et ayant peu d’outils et de moyens promotionnels, il est difficile de promouvoir notre offre touristique à l’échelle provinciale», d’ajouter M. Coulombe.

Selon lui, il faut insister davantage sur le développement des circuits touristiques alternatifs avec les communautés voisines, ainsi que former le personnel commercial pour améliorer l’accueil des visiteurs et utiliser plus efficacement le marketing numérique.

Notons qu’en plus de l’assemblée générale annuelle, les congressistes assisteront notamment à des conférences sur l’évolution des pratiques d’accueil et le marketing à l’ère du numérique. Il y a également au programme un panel d’échanges sur les perspectives s’offrant au réseau des villages-relais, ainsi que la tenue du Gala prix Inspiration.

D’autres détails sur ce concept ainsi que la liste des lieux membres sont disponibles au www.villages-relais.qc.ca.

Offre de services obligatoires d’un village relais

–   Restauration (7h – 22h, juin-septembre ; 7h – 21h, octobre-mai)

–   Essence (7h – 23h, juin-septembre ; 7h – 21h, octobre-mai)

–   Alimentation (7h – 23h, juin-septembre ; 7h – 21h, octobre-mai)

–   Dépannage mécanique (8h à 17h, lundi au vendredi)

–   Remorquage (8h à 17h, lundi au vendredi)

–   Hébergement (24 heures)

–   Services bancaires (24 heures)

–   Téléphonie (24 heures)

–    Information et signalisation (24 heures)

–    Stationnements sécuritaires pour tout type de véhicule (24 heures)

–    Toilettes publiques (24 heures)

–    Dispositif de réception des eaux usées (7h – 23h, juin-septembre)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires