Le maire Claude Morin salue les nouveaux arrivants

Par Danny Lizotte
Le maire Claude Morin salue les nouveaux arrivants
Le maire Claude Morin a souhaité la bienvenue aux nouveaux arrivants à Saint-Georges. (Photo : gracieuseté)

IMMIGRATION. Le 2 octobre dernier, les nouveaux immigrants arrivés à Saint-Georges dans la dernière année ont été conviés par le maire Claude Morin. C’était l’occasion pour eux de faire connaissance avec la communauté georgienne.

Une activité d’accueil a été offerte par la Ville de Saint-Georges en collaboration avec le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) de Beauce-Sartigan, partenaire important dans l’accueil des nouveaux arrivants, le Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemins (CSSBE) et le Cégep Beauce-Appalaches.

« Pour plusieurs parmi eux, avoir la chance de discuter directement ou encore d’obtenir une photo-souvenir avec moi est un geste des plus significatifs dont ils se souviendront longtemps en plus de leur démontrer l’importance que nous leur témoignons à venir s’établir chez nous », a déclaré le maire de Saint-Georges, Claude Morin.

Il leur a souhaité la bienvenue et les a remerciés de s’être établis dans la municipalité. Il en a profité pour discuter personnellement avec chacun d’eux. De plus, les nouveaux arrivants ont pu découvrir les aménagements du centre-ville en plus de profiter des activités et animations culturelles mise en place dans le cadre des Journées de la culture.

Témoignage d’une immigrante

L’une des nouvelles immigrantes, Chantal El Hélou, originaire du Liban, a écrit une lettre personnelle à la population. En voici un extrait : « Je n’ai pas placé la barre trop haute. C’est Saint-Georges qui a fait ce boulot ! Je n’arrivais pas à comprendre si c’était un rêve ou une réalité ! Saint-Georges est un endroit beau à vous couper le souffle ! C’est une ville charmante parsemée d’adorables maisons qui vivent en harmonie avec une magnifique nature ».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires