Parrainage Jeunesse célèbrera ses 40 ans à Beauceville

Par Danny Lizotte
Parrainage Jeunesse célèbrera ses 40 ans à Beauceville
L'équipe organisatrice de la fête du 40e de Parrainage Jeunesse, Pénélope Robert, Sarah Labbé et Diane Drapeau. (Photo : gracieuseté)

MENTORAT. Le 7 janvier prochain, de 14 h à 17 h, Parrainage Jeunesse invite les Beaucerons à une fête sur glace à l’aréna EJM/René-Bernard, à Beauceville. L’organisme soulignera son 40e anniversaire d’existence qui coïncide avec janvier, le mois du mentorat.

L’aréna de Beauceville sera ouvert gratuitement aux familles et aux visiteurs qui pourront y patiner pendant l’après-midi. Du maquillage pour enfants, de l’animation avec mascottes, des ateliers de bricolages et des tirages seront offerts. Dans le milieu de l’après-midi, des patineuses du Club de patinage artistique de Beauceville feront également de l’animation sur la glace.

« Nous voulions faire un clin d’oeil à la municipalité où tout a commencé pour nous, il y a déjà 40 ans. Depuis nos débuts, nous nous efforçons de créer des liens forts avec notre communauté en Beauce-Etchemins. Et pour nous, la meilleure façon de célébrer est d’offrir une activité amusante et accessible pour tous », déclare le directeur général de Parrainage Jeunesse, Jean-François Fecteau.

De plus, cette activité permettra de promouvoir le mentorat, l’organisme et surtout l’importance de donner du temps de qualité aux jeunes pour les aider à bien grandir.

Historique

Le Centre de parrainage de la jeunesse de Beauce, davantage connu sous le nom de Parrainage Jeunesse, a été fondé le 7 janvier 1983, à Beauceville. Il s’agit d’un organisme de mentorat pour les jeunes de 3 à 17 ans sur le territoire de Beauce-Etchemins.

Aujourd’hui installé à Saint-Georges, Parrainage Jeunesse compte plus de 70 bénévoles répartis dans son programme de mentorat jeunesse, le conseil d’administration et son Service d’entraide Mamie-Soleil. Offrir un accompagnement aux jeunes pour favoriser leur mieux-être et le développement de leur plein potentiel est la mission de l’organisme.

Défi pour 2023

Ces dernières années ont été particulièrement difficiles pour les familles ainsi que les bénévoles et cela s’est reflété dans le recrutement de bénévoles de l’organisme. Pour ce faire, ils doivent remplir leur banque de mentors afin de concrétiser des jumelages de qualité selon les intérêts des enfants en attente et leurs situations géographiques.

« […] Nous lançons donc un appel de solidarité aux gens qui aimeraient vivre cette expérience pour transformer la vie des jeunes, mais aussi celle des bénévoles », sollicite l’intervenante jeunesse, Sarah Labbé.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires