Plusieurs parties de soccer enlevantes à venir à l’école les Sittelles

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Plusieurs parties de soccer enlevantes à venir à l’école les Sittelles
Les partenaires, les responsables de la commission scolaire, le personnel de l'école les Sittelles et les élèves ont inauguré les nouveaux de terrain de soccer sur surface synthétique.

Les élèves de l’école primaire les Sittelles avaient hâte à la fin de l’inauguration officielle de leur nouveau terrain de soccer à surface synthétique pour aller y jouer, le 23 octobre en après-midi.

Auparavant, la partie de la cour réservée au soccer comprenait quatre terrains aux dimensions réduites, était en gravier et n’était pas lignée. Elle a été renouvelée grâce à plusieurs partenaires afin d’y installer une surface synthétique lignée avec deux terrains de soccer. Les buts ont aussi été remplacés.

Les transformations dans la cour de cette école de 369 élèves du préscolaire à la quatrième année ne sont pas terminées. Au printemps, deux nouveaux modules de jeux seront installés. L’ensemble de ce projet est de 98 000 $.

Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur a fourni 25 000 $, la commission scolaire de la Beauce-Etchemins (CSBE) a investi 19 615 $. Parmi les autres partenaires importants dans ce projet, il y a Pavages Abénakis, la Ville de Saint-Georges, le Grand Défi Desjardins auquel a participé le directeur général de la CSBE, Normand Lessard, la Caisse Desjardins du Sud de la Chaudière et le Club Rotary. De plus, une campagne de financement a été organisée par l’école afin de contribuer au projet.

Après l’inauguration, les parents présents ont joué une partie de soccer avec les jeunes de l’école.

La directrice de l’école des Sittelles, Brigitte Gamache, a indiqué que sans la présidente du conseil d’établissement de l’an dernier, Marie-Ève Roy, le projet n’aurait pas vu le jour.

Claude Morin, le maire de Saint-Georges, se réjouit de ce nouvel équipement qui servira non seulement aux élèves, mais aussi aux citoyens du quartier, en rendant les gens actifs. Avec son habituelle bonhomie, il a aussi invité les jeunes à jouer dehors plutôt qu’à des jeux vidéo.

Quant à Normand Lessard, il souligne l’importance de favoriser l’activité physique auprès des jeunes, ce qui permet de contribuer à leur santé, leur persévérance scolaire ainsi que leur réussite à l’école.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires