Un déménagement au coeur de la municipalité

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Un déménagement au coeur de la municipalité
Le déménagement permet à la Société historique de Saint-Côme-Linière de pouvoir organiser des expositions. (Photo : (Photo L'Éclaireur Progrès - Sébastien Roy))

HISTOIRE. La -Société historique de Saint-Côme-Linière a inauguré ses nouveaux bureaux le 22 juin. Pour l’occasion, elle a présenté une double exposition sur le bureau de poste Linière et sur la famille Boulanger qui a longtemps administré l’endroit.

Quelques dizaines de citoyens se sont réunis pour visiter le presbytère nouvellement réaménagé. Pour les visiteurs, c’était l’occasion de se remémorer des souvenirs. Certains ont même contribué à l’exposition par le prêt de certains de leurs biens.

Parmi les objets exposés, on retrouve des photos, des lettres, des timbres, une réplique de cases postales et même un mannequin portant l’uniforme de Postes Canada au moment de la fermeture du bureau de poste Kennebec.

Des représentants de la famille Boulanger se trouvaient parmi l’assistance. Christiane Boulanger a tenu à remercier la Société pour son travail sur l’exposition. « C’est un retour en enfance. Je reconnais beaucoup de choses. Ça me rappelle de beaux souvenirs », a-t-elle mentionné.

Par ailleurs, on retrouve également au rez-de-chaussée une dizaine de photos de résidences centenaires de Saint-Côme, chacune accompagnée par un court texte descriptif. Selon la présidente de la Société historique, Hélène Poulin, il y a plus de 145 bâtiments qui ont été érigés il y a plus de 100 ans. Cela pourrait même faire l’objet d’une prochaine exposition de la Société historique.

Un déménagement bénéfique

La -Société bénéficiera grandement de son nouvel emplacement. En étant situé sur la 19e Rue et à proximité d’autres attraits de la municipalité, dont les Sentiers de la Loup, il est plus accessible aux citoyens. « Nous avons une meilleure visibilité. Les gens peuvent aller marcher sur les sentiers et arrêter nous voir par la même occasion », indique Mme Poulin.

En plus d’être situé au cœur de la municipalité, le presbytère représente un gain d’espace majeur si on le compare à son ancien local. Disposant des trois étages du bâtiment construit en 1891, les bénévoles de la Société ont maintenant l’espace nécessaire pour travailler pour faire découvrir le fruit de ses recherches, tout en conservant le cachet historique du presbytère.

Ainsi, le sous-sol comprend la salle de réunion et de travail, tandis que le rez-de-chaussée conserve son aspect d’origine avec les meubles qui étaient déjà sur place et sert de musée du presbytère, de même qu’une salle de recherche et les bureaux administratifs. C’est au deuxième étage que l’on retrouve les expositions.

Quand la municipalité a acheté le presbytère et a proposé à l’organisme d’y déménager, il n’y a eu aucune hésitation. « Nous travaillons sur le passé, mais nous avons besoin de moyens modernes pour répondre aux besoins des gens. […] L’espace supplémentaire nous offre plus d’espace pour travailler et nous sommes maintenant en mesure de mettre en évidence nos objets et documents historiques », souligne Mme Poulin.

Le déménagement a donc eu lieu en août 2021, mais avec les mesures sanitaires, l’inauguration officielle a été retardée au 22 juin 2022.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires