Complexe multisports: des coûts plus élevés qu’initialement anticipés

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Complexe multisports: des coûts plus élevés qu’initialement anticipés
Claude Morin et à l'arrière, le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, lors de l'annonce du complexe sportif. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Andréanne Huot)

Le complexe multisports, qui comprendra notamment une piscine de 25 mètres, coûtera plus cher que les 26,1 M$ qui étaient initialement prévus dans l’étude préliminaire.

À lire également: Le complexe multisports verra le jour d’ici deux ans

La conseillère en communication du Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin (CSSBE), Annie Boulanger, ne peut toutefois confirmer quel montant supplémentaire devra être déboursé pour le projet.

«Nous ne souhaitons pas nous avancer sur les coûts pour l’instant étant donné que nous sommes encore à une étape d’estimation. Les vrais coûts vont sortir davantage en janvier 2021, lorsque nous serons rendus à l’étape de la soumission», affirme-t-elle, précisant que la construction devrait s’amorcer en 2021 et se poursuivre en 2022.

Selon Mme Boulanger, plusieurs facteurs expliquent la hausse de coût, dont une variation des prix depuis la complétion de l’étude de faisabilité. «Elle a été faite en 2018, alors que nous sommes rendus à estimer les coûts pour un projet qui va avoir lieu en 2021-2022. Il y a donc trois ans qui séparent les deux estimations», explique-t-elle.

De plus, des éléments ont dû être ajoutés pour correspondre au Guide de planification immobilière du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. «Le bois devra être utilisé comme matière principale et il devra y avoir plus de fenestrations», donne en exemple Mme Boulanger.

Des éléments qui n’avaient pas été prévus lors de l’étude de faisabilité se sont aussi ajoutés. «Il faudra excaver dans le roc. Nous devrons aussi démolir un entrepôt à proximité pour le reconstruire et des travaux devront être faits aux alentours du chantier pour assurer la sécurité dans la zone des travaux», énumère la conseillère en communication.

Malgré la pandémie, le projet ne semble pas avoir de retard. «Nous sommes dans les temps», conclut Mme Boulanger.

Rappelons que ce complexe multisports comprendra une piscine de 25 mètres, un bassin d’eau récréatif pour les aînés et les enfants, un grand gymnase double, quatre nouvelles classes pour l’enseignement et un lien entre la polyvalente Saint-Georges et le complexe.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Serge Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Serge
Invité
Serge

Un gymnase triple serait davantage à la hauteur de Ville de St-Georges…