COVID-19 : Écoles fermées jusqu’au 1er mai

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
COVID-19 : Écoles fermées jusqu’au 1er mai
(Photo : L'Éclaireur Progrès - Archives)

La fermeture de toutes les écoles de la province est prolongée jusqu’au 1er mai. Les examens finaux du ministère de l’Éducation, prévus en juin, sont également suspendus.

Dans la semaine du 6 avril, tous les parents recevront une liste de suggestions d’activités et d’enseignements à donner aux enfants, selon le niveau de l’élève (maternelle à cinquième secondaire).

«Ces listes seront envoyées par courriel ou par la poste. La participation est sur une base volontaire. Nous allons aussi lancer un site web le 30 mars contenant une liste d’activités», a dit Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, lors du point de presse quotidien du gouvernement tenu le dimanche 22 mars.

Questionné à savoir si tous les élèves passeront au niveau suivant ou obtiendront leur diplôme, au cas où les écoles resteraient fermées jusqu’à l’automne, M. Roberge laisse la décision au personnel enseignant.

«On planifie quelque chose pour récupérer le matériel scolaire dans les écoles. Ce sera seulement sur invitation, avec une priorité pour les élèves avec des difficultés d’apprentissages», a précisé le ministre.

Au niveau des cégeps et universités, les étudiants devront suivre des cours en ligne afin d’éviter de perdre leur session.

Les services de garde resteront fermés, sauf pour les parents travaillant dans le milieu de la santé.

Commerces et polices

Dès minuit ce soir (23 mars), tous les centres commerciaux devront fermer leurs portes au moins jusqu’au 1er mai. Seulement les épiceries, pharmacies et SAQ pourront accueillir le public à l’intérieur de ces bâtiments.

Les salons de coiffure et d’esthétique devront aussi cesser leurs opérations. Les salles à manger des restaurants seront également fermées. Ces entreprises pourront continuer d’offrir le service au comptoir et la livraison.

Depuis hier (samedi), le gouvernement provincial interdit tous les rassemblements intérieurs et extérieurs, sauf dans certains cas. Au besoin, la police peut intervenir pour mettre fin à ces rassemblements.

«Les policiers sont en mode veille et information. On ne veut pas aller vers la répression, sauf si c’est vraiment nécessaire. Je compte sur la collaboration de tous les Québécois», indique le premier ministre François Legault.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Cindy Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Cindy
Invité
Cindy

Finalement plusieurs personnes vont finir avec plus rien, c un bon moyen de faire $ touts les prix vont augmenter après et plusieurs personne ne pourront payer !