Crue printanière: le niveau de la Chaudière est stable malgré un embâcle à Beauceville

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Crue printanière: le niveau de la Chaudière est stable malgré un embâcle à Beauceville
Le niveau de la rivière Chaudière a atteint le seuil de surveillance ce matin peut après 6h00. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Andréanne Huot)

Après le départ des glaces de Saint-Georges, mardi, ces dernières ont abouti au centre-ville de Beauceville mercredi où un embâcle d’environ 5 km s’est formé, mais la glace est mince. Cependant, la situation est stable et le niveau de l’eau n’a que très peu monté.

Peu après 18h00, mercredi soir, le niveau de l’eau a atteint le seuil de surveillance et a continué à grimper légèrement pour atteindre 150 mètres jeudi matin. Rappelons que le seuil d’inondation mineur (champs et Île ronde) est à 150.8 mètres et les premiers sous-sols commencent à se remplir d’eau lorsque le niveau de la rivière atteint 152 mètres (seuil d’inondation moyenne) et plus.

La situation est donc toujours sous contrôle, mais les autorités surveillent activement la rivière Chaudière, tant son niveau que son débit, ainsi que la météo puisque de 25 à 30 millimètres de pluie sont attendus demain.

À 9h15 ce matin, le 25 mars, l’embâcle s’étendait du secteur du Rocher jusqu’à la Coopérative de Santé Robert-Cliche.

La Ville de Beauceville a avisé ses citoyens d’être prêts à toute éventualité et de rester vigilants. Les riverains avaient aussi été avertis, le 19 mars, de mettre en place leur plan d’urgence et de surélever tout ce qui se trouve au sous-sol pour éviter les pertes.

Pour plus de détails concernant les précautions à prendre en cas de débordement de la rivière Chaudière, la Ville de Beauceville a un onglet dédié à la préparation pour faire face aux inondations sur son site web au ville.beauceville.qc.ca dans la section Info rivière.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires