Le FunFest Weekend : Toute la magie des fifties

Le FunFest a présenté une vingtaine de spectacles de musique rockabilly, swing et blues des années ‘50 et ‘60 et du rock’n roll des années ‘70 et ‘80 au théâtre Place de l’église, transformé en Tropicana Nightclub, et dans l’espace Oasis Tropical Desjardins, une scène créée sous un abri extérieur, du 12 au 14 août derniers à Saint-Georges.

Tous les spectacles ont eu lieu à guichet fermé au Tropicana Nightclub, qui loge un maximum de 300 personnes. Toutes les places VIP se sont également envolées rapidement.

«Le FunFest a vécu une édition complètement survoltée cette année, avec Echoes et l’Hommage à Pink Floyd qui a chaviré tout le monde et avec le meilleur spectacle de clôture jamais présenté dans le cadre du FunFest. Yvan Pedneault a ouvert son show avec We Are The Champions et We Will Rock You. Il n’a enchaîné que des hits et il a reçu quatre ovations debout pendant le spectacle. Du jamais vu au FunFest!», commente Dany H. Poulin, directeur général des Productions Évènements d’ici, organisateur de l’évènement.

Les spectacles

La soirée de vendredi a donné le ton survolté de l’évènement avec l’hommage à Stevie Ray Vaughan par Olivier Gagné et son SRV Tribute Blues Band. Puis, Echoes a embarqué avec les pièces mythiques de Pink Floyd, The Wall, Hey You, Time, Money, etc.

La soirée s’est terminée en puissance avec le blues rock des Flying Joes. «Les gars ont mis le feu dans la place et ils ont offert un late night show à la hauteur des attentes», conte Dany H. Poulin.

Le samedi, Alexander Brown, originaire de Londres, mais qui a grandi au Québec, a cassé la baraque. Il a conquis le public québécois lors de La Voix au printemps dernier.

«The Greasemarks, ce sont quatre rockeurs de Toronto, des rebelles, qui reflètent l’essence même du Rock. Ils ont fait lever le party le samedi soir», lance le directeur général.

Le dimanche, les Baronettes, trois flamboyantes artistes, dont l’une, Marjorie Audet, est originaire de Sainte-Rose, ont enchaîné à un rythme endiablé des pièces de Michèle Richard, de Dominique Michel, d’Elvis Presley, des Beatles, etc.

La relève

L’organisation du FunFest présente également des artistes locaux et régionaux. Parmi les artistes de la Relève, Jessica Pruneau a interprété entre autres, Love’s On Track le titre de son premier EP qu’elle lancera bientôt.

Steven Grondin et Steeven Fortin, Valmo, Étienne Quirion et Vincent Dupont ont également présenté des pièces rockabilly et rock’n roll dans l’espace Oasis Tropical Desjardins.

«Le FunFest sera de retour l’an prochain avec une programmation relevée. L’étape suivante est d’inviter une vedette internationale. Le FunFest veut créer un évènement majeur qui attire le tourisme culturel à Saint-Georges», fait valoir l’organisateur.