Premiers pas vers le monde littéraire pour Cynthia Carbonneau

Premiers pas vers le monde littéraire pour Cynthia Carbonneau

L'auteure Cynthia Carbonneau, âgée de 23 ans, est originaire de Saint-Prosper.

Crédit photo : Gracieuseté

Âgée de 23 ans, Cynthia Carbonneau lancera le tout premier tome de sa trilogie Le Royaume de l’Hiver intitulé Maleficus le samedi 15 décembre, entre 17h et 19h. Native de Saint-Prosper et dorénavant résidente de Québec, cette jeune auteure est très fébrile à l’idée de réaliser son rêve le plus cher.

Les personnages de son livre évoluent dans les trois royaumes d’un continent enneigé. Certains d’entre eux se voient d’ailleurs intéressés par la propagation d’une rumeur concernant une sorcière qui exaucerait des vœux à quiconque le désire.

Le prince et la reine de l’histoire, voulant détenir le pouvoir absolu de cet endroit, entraîneront donc la servante de leur château, Lena, dans cette périlleuse quête.

Conseillé aux 16 ans est plus, le livre de Cynthia Carbonneau est destiné à un public averti, puisque s’y retrouvent «du sang et des scènes de sexualité».

Étape par étape

Détentrice de deux diplômes d’études collégiales, l’un en Langues et l’autre en Cinéma et création, Cynthia Carbonneau a toujours été intéressée par le monde de la littérature.

«Du plus loin que je me souviennes, j’ai toujours aimé écrire. Quand j’étais plus jeune, je rédigeais déjà de courts romans que j’illustrais moi-même», confie-t-elle.

La principale intéressée a débuté le processus de rédaction de son premier roman en carrière après avoir vu une pièce de théâtre, en septembre 2016.

«J’ai terminé mon premier jet en novembre de la même année. J’ai ensuite envoyé le manuscrit à l’éditeur en juillet 2017, et c’est finalement en avril dernier que j’ai officiellement signé mon contrat avec Luzerne Rousse», ajoute la Prospérienne d’origine.

C’est à la suite d’un processus minutieux et rigoureux, incluant notamment la correction de l’orthographe, des lacunes et des passages moins cohérents, ainsi qu’après de nombreuses relectures en compagnie de ses proches que son manuscrit a finalement été envoyé à l’impression.

«Maleficus» sera en vente dès le 15 décembre.

Univers fantastique

La passion de Cynthia Carbonneau pour l’univers fantastique, son genre de prédilection tant pour les livres que les séries télévisées et les films, remonte à sa plus tendre enfance.

«Je suis une adepte de la saga Les Chevaliers d’Émeraude et de la série Amos Daragon. J’aime le côté magique de ces récits», explique-t-elle.

Parmi ceux et celles dont elle apprécie particulièrement la plume, notons entre autres l’auteure québécoise Anne Robillard et l’écrivaine britannique Fiona McIntosh.

Fière de présenter le fruit de son travail des deux dernières années, la Beauceronne convie la population de la région à son lancement, qui aura lieu au Café au Temps Perdu, à Québec.

Maleficus sera ensuite disponible sur le Web et dans certaines librairies indépendantes, telles que la Librairie Sélect, à Saint-Georges. Son deuxième tome, quant à lui, devrait paraître en 2020.

Poster un Commentaire

avatar