Un Bon Débarras qui n’incite pas à quitter le party

Un Bon Débarras qui n’incite pas à quitter le party

Jean-François Dumas

Malgré son nom, le groupe Bon Débarras cherche à rassembler toutes les couches de la société avec sa musique traditionnelle aux accents de modernité.

«Dans l’histoire populaire, un débarras est l’endroit où l’on sert nos vieilleries en se disant qu’on en aura peut-être besoin un jour. Ces archives prennent de la valeur. En y ajoutant une touche actuelle, ça correspond à notre démarche», précise Dominic Desrochers, l’un des membres du groupe.

Jean-François Dumas et Marie-Pierre Lecault complètent le trio. Après un premier album éponyme en 2009, Bon Débarras a laissé davantage les airs musicaux s’imprégner de ses propres écrits avec Errance en 2013. Leur troisième opus, En panne de silence, est sorti en février dernier.

«Presque tout l’album contient des chansons originales. On a le Rill pour rire qui est une reprise de Diane Dufresne en version trad. La chanson Makusham/Nitassinan est aussi une pièce traditionnelle chantée en innu-aimun. C’est un rapprochement entre deux solitudes qui s’inscrit bien dans le mouvement social actuel», estime Dominic Desrochers.

Sur scène

Festifs, les spectacles de Bon Débarras passent de la turlute enjouée à la complainte mélancolique, adoptant parfois le rock acoustique groove.

Côté musical, Bon Débarras ne se limite pas à la gigue, au violon et à l’harmonica. Le banjo, la mandoline, la guitare, la danse percussive et même la guimbarde donnent un bouquet de modernité à un style bien connu.

Le groupe rend même hommage au Madrid, célèbre arrêt sur l’autoroute 20 entre Québec et Montréal, grâce à Requiem pour le Madrid.

«On parle de nos chansons avec le public à travers des anecdotes et des jeux. Nous montrons le présent tel qu’il est en le rendant vivant et folklorique», dit Dominic Desrochers.

Bon Débarras grimpera sur scène le vendredi 10 novembre à 20h au Cabaret des Amants à Saint-Georges. Les billets sont en vente à 35 $ à la billetterie des Amants de la Scène (11740, 3e Avenue), par téléphone au 418 228-2455 ou sur le site des Amants de la Beauce.

Poster un Commentaire

avatar