Un premier EP pour Jessica Pruneau

Un premier EP pour Jessica Pruneau

Jessica Pruneau lancera son premier EP en septembre au Théâtre du Ganoué.

L’auteure, compositrice et interprète de Saint-Prosper, Jessica Pruneau, lancera son premier EP de cinq chansons, le 7 septembre prochain à 19h au Théâtre du Ganoué.

La jeune artiste mijotait ce projet depuis déjà deux ans. Elle a tout d’abord pris un an pour écrire et composer et est finalement entré en studio en janvier 2016 pour commencer la préproduction de son premier EP, un disque aux saveurs folk, country et pop. «C’est en Espagne que j’ai eu un déclic. Je me suis dit : c’est ça. J’ai trouvé quelque chose et c’est dans ce créneau-là que je veux aller. J’ai découvert des sonorités de ma voix que je n’avais jamais faites. J’ai décidé de miser sur ces sonorités. J’ai testé mes chansons en Espagne et en Angleterre en spectacle, mais je plafonnais sans matériel», explique Jessica Pruneau.

La musicienne a composé deux des chansons de son nouvel EP en Espagne, deux au Québec et une en Australie. «Ça a été un défi pour le EP parce que j’ai beaucoup d’influences disparates. Il y a des chansons très folk, d’autres très pop, très country et d’autres qui sont plus mainstream. Donc c’était difficile de savoir si on mettait tout. Un EP c’est juste cinq chansons et normalement, il faut que tout aille ensemble. Mais on a décidé de montrer mes différentes facettes et toutes les cordes que j’ai à mon arc», souligne l’artiste.

Il s’agit de son premier projet de disque, qui est indépendant. «Je suis presque seule. Il y a Martin (Aubin) à la réalisation, mais la project manager, c’est moi et je suis nouvelle dans ça».

Jessica n’a même pas encore lancé son premier EP qu’elle affirme déjà vouloir en réaliser un second. «Je ne sais pas encore quand, mais j’ai eu la piqûre. J’ai tellement aimé ça produire, écrire, etc. Je ne peux pas ne pas me permettre de ne pas le refaire. Mais comme c’est beaucoup de sous et que je dois travailler à temps plein pour payer ça, ce ne sera pas tout de suite», mentionne-t-elle, enthousiaste.

Très occupée prochainement

Jessica Pruneau a plusieurs spectacles de planifiés dans les prochaines semaines. Elle se produira dans le cadre de Nashville en Beauce à Saint-Prosper, au FunFest à Saint-Georges et a aussi quelques spectacles prévus dans la région de Montréal. Elle sera de retour en Beauce en septembre pour le lancement de son EP au Théâtre du Ganoué. Pourquoi avoir choisi cet endroit? «Le Ganoué c’est chez nous. Et en Beauce, on n’a pas la chance de vivre des lancements. J’avais envie de faire vivre ça aux gens de chez nous. Le Ganoué c’est beau et ça fit exactement avec le type de son sur l’album», dit-elle.

Après le lancement, celle-ci a déjà décidé de se dédier à sa musique lorsque son emploi à temps plein va le lui permettre. «Je veux monter un spectacle et m’occuper du booking. Avant je n’avais pas de matériel, alors c’était difficile d’obtenir des contrats», mentionne l’artiste trilingue âgée de 24 ans.

Le lancement de son EP aura lieu le 7 septembre à 19h au Théâtre du Ganoué. L’album sera en vente sur place au coût de 8 $. Les billets pour le lancement sont au coût de 12 $ incluant un disque ou de 8 $ pour le spectacle uniquement. L’entrée est gratuite pour les enfants de 12 ans et moins.

Pour plus d’informations ou pour précommander un EP, consultez le site web www.jessicapruneau.com ou écrivez au contact@jessicapruneau.com.

Poster un Commentaire

avatar