Un vent de nouveautés

CULTUREL. Dimanche matin, Beauce Art a dévoilé les dix œuvres qui ont été créées par des artistes du Québec et de l’international les trois dernières semaines, sous le thème du vent, de la figuration et de l’effet stature.

Cette 9e et avant-dernière édition du Symposium international de sculpture de Saint-Georges s’inscrit dans un grand projet de musée à ciel ouvert de 100 sculptures réalisées sur une période de dix ans. Cette année, les 10 œuvres ont été réalisées par des artistes représentant le Québec, la Serbie, la Slovénie, la France, le Japon, l’Allemagne, les États-Unis, la Belgique et l’Espagne.

« Les projets sont très différents les uns les autres, ils se complètent. Aussi, cette année, il y a eu le retour de la pierre après trois ans d’absence. Nous avons cinq œuvres en pierre. Des œuvres complexes à installer. On a eu de gros défis techniques, mais l’expérience fut intéressante », souligne la directrice générale de Beauce Art, Marie-Soleil Gilbert.

À la suite des discours et des remerciements, le public présent était invité à aller rejoindre les sculpteurs devant leurs oeuvres et de discuter allégrement de leur inspiration.

Il est possible d’aller admirer les 10 sculptures le long de la promenade Redmond et de la piste cyclable.