Découverte de plusieurs nouveaux talents au traditionnel Mercredi-Étudiant du Cégep

Découverte de plusieurs nouveaux talents au traditionnel Mercredi-Étudiant du Cégep
Pour sa première fois sur la scène du Cégep Beauce-Appalaches, la recrue Jessy Chabot-Lessard a présenté sa composition «Pour de bon» en compagnie de l'habitué des planches Philippe Fortin, notamment. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Amélie Carrier)

Chanson, humour, art oratoire et danse sont les principales disciplines qui ont été à l’honneur du traditionnel Mercredi-Étudiant présenté à la salle Alphonse-Desjardins du Cégep Beauce-Appalaches, le 30 octobre dernier. Pour l’occasion, les spectateurs ont pu y découvrir plusieurs nouveaux talents.

À lire également : «Recrues et habitués divertiront le public du Mercredi-Étudiant»

Parmi les recrues ayant monté sur les planches durant l’événement se retrouvaient notamment Audrey-Ann Paré, Arianne Labbé, Émilie Nadeau et Lorry-Ann Doyon.

Celles-ci ont respectivement interprété des succès de Jimi Hendrix (Voodoo Child), Pat Benatar (Hit Me With Your Best Shot), Roxane Bruneau (Notre belle démence) et Stevie Ray Vaughan (Pride and Joy).

Jessy Chabot-Lessard, proposant sa composition Pour de bon, et Aline Hirlimann, reprenant Balance ton quoi de l’artiste belge Angèle, en étaient aussi à leur première présence sur la scène de Saint-Georges.

Le retour des habitués

Les habitués de l’événement Pierre-Yves Grondin, Johnny Faucher, Philippe Fortin et le rappeur AMP (Samuel Ampleman) ont pour leur part offert au public beauceron diverses performances mettant de l’avant des artistes tels que Kesha, Sublime, Lord Huron, 5 Seconds of Summer, Eminem, Linkin Park et Martin Garrix.

Dans un autre ordre d’idées, Dominique Bolduc a livré un monologue en se promenant à travers la foule, tandis que les humoristes Maxime Roy et Olivier Létourneau du duo Tik et Tok ont fait rire l’assistance avec leur numéro intitulé Les costumes s’enfilent, mais l’amitié reste. La troupe l’Étadâme a finalement présenté une chorégraphie contemporaine sur la pièce Underground.

Des histoires de transport loufoques

Afin d’assurer le bon déroulement de la soirée, les membres de l’équipe d’animation se sont quant à eux chargés de raconter, entre les différentes prestations artistiques, de nombreux sketches loufoques reliés au transport.

En plus de mettre en vedette un chauffeur d’Uber qui s’appelait Hubert ainsi qu’un employé de Taxibus aux prises avec une vieille dame et une femme sur le point d’accoucher, ces derniers ont aussi mis en scène un service de raccompagnement transportant des clients déguisés lors d’un soir d’Halloween.

Outre ces situations, les gens sur place ont également pu faire la connaissance d’un adolescent au volant de sa première voiture, d’enfants impatients d’arriver à destination, d’un conducteur de poids lourd assez louche, de même que d’un couple dont la voiture électrique faisait des siennes en hiver.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des