Deraps signe un contrat à l’international avec Metalville Records

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Deraps signe un contrat à l’international avec Metalville Records
Jacob Deraps, Josh Gallagher et William Lachance forment le groupe Deraps depuis l'année 2019. (Photo : Samuel Morin-Paquet)

Le groupe rock Deraps, formé des Beaucerons Jacob Deraps et William Lachance, ainsi que de l’Australien Josh Gallagher, signe une entente internationale avec la maison de disque allemande Metalville Records.

Pour Jacob, cette entente change tout. Le trio prévoyait sortir un premier album de façon indépendante. Avec cette entente, la formation musicale bénéficiera de tout le support que peut apporter Metalville Records pour promouvoir le disque. «C’est comme entrer dans la Ligue nationale. C’est vraiment quelque chose de différent. Il y a une machine qui va pouvoir faire la promotion de notre musique», indique-t-il.

Le lien entre les deux parties a été établi par le gérant de Jacob qui a envoyé le premier extrait de la formation, intitulé Sex, Drugs & Rock n’ Roll à différentes maisons de disque, dont Metalville Records.

«Nous avons reçu quelques offres, mais celle de Metalville était parfaite pour nous. Nous avons signé un très bon contrat», commente le chanteur et guitariste.

Dans le communiqué de presse annonçant la signature de Deraps avec la maison de disque allemande, ce dernier s’était dit fier de cette entente. «Metalville croit en nous et nous croyons en eux. Ensemble, nous accomplirons de grandes choses», a-t-il mentionné.

Des plans chamboulés par la COVID-19

Deraps a dû réajuster ses plans en raison de la pandémie de COVID-19 qui secoue le monde actuellement. Initialement, le groupe devait sortir son premier album au cours de l’année.

Toutefois, il a plutôt décidé d’attendre la fin des mesures sanitaires. «Ça ne sert à rien de lancer l’album si on ne peut pas faire de tournée et si on ne peut pas faire de ventes physiques non plus. Beaucoup de magasins ont dû fermer», mentionne Jacob.

De plus, tous ses concerts prévus en 2020 ont dû être annulés alors que Josh Gallagher se trouve toujours en Australie.

Le trio peut toutefois poursuivre l’enregistrement de son album à distance, puisque le batteur dispose de l’équipement nécessaire pour faire parvenir ses pistes à ses comparses beaucerons.

Le disque comprendra une dizaine de pièces, dont Sex, Drugs & Rock n’ Roll. Comme pour ce premier extrait, on y retrouvera une ambiance sonore similaire à celle qui caractérisait les groupes rocks des années 1970 et 1980, comme Van Halen, Led Zepplin et Stevie Ray Vaughan.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des