Des acteurs en développement économique se rencontrent en Beauce

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Des acteurs en développement économique se rencontrent en Beauce
Le CAE Beauce-Chaudière organise le 17e Congrès des SADC et CAE à Saint-Georges. (Photo : Google street view)

Du 5 au 7 juin prochain, le Centre d’aide aux entreprises (CAE) Beauce-Chaudière sera l’hôte du 17e Congrès du Réseau des SADC (Société d’aide au développement des collectivités) et CAE à Saint-Georges.

L’événement rassemblera plus de 150 congressistes, soit des administrateurs bénévoles et directeurs des SADC et CAE ainsi que leurs partenaires, dont Développement économique Canada pour la région du Québec.

Sous le thème «Créer notre futur collectivement», les participants pourront découvrir des projets et des entreprises beauceronnes. Les endroits sélectionnés représentent différents secteurs d’activités et surtout des projets porteurs touchant les défis actuels des collectivités du Québec, comme l’optimisation de l’ensemble de la main-d’œuvre, l’intégration et la rétention des immigrants, l’amélioration de la productivité des entreprises par l’automatisation et l’intelligence artificielle ainsi que le maintien de nos entreprises dans nos milieux.

Les participants pourront également entendre des conférenciers et assister à des présentations de projets de SADC et CAE de partout au Québec.

«Nous sommes heureux de tenir ce congrès chez nous. Nous souhaitons inspirer les congressistes en leur démontrant nos plus importants projets collectifs et aussi qu’ils tombent sous le charme de la Beauce par sa culture et son histoire», indique le président du CAE Beauce-Chaudière, Marc-Antoine Vézina par voie de communiqué.

L’organisme estime également que les retombées économiques pour la région seront de l’ordre de 325 000 $.

Un congrès vert

Le congrès du Réseau des SADC et CAE intègre le développement durable dans l’ensemble des étapes de sa réalisation afin de réduire son empreinte environnementale. Pour la première fois cette année, le Réseau calculera l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre engendré par l’organisation de l’événement afin de les compenser en achetant des crédits carbone québécois issus de petites entreprises et organisation du projet Crédits carbone du Réseau des SADC et CAE.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des