Des comédiens beaucerons se démarquent en Roumanie

Photo de Amélie Carrier
Par Amélie Carrier
Des comédiens beaucerons se démarquent en Roumanie
Les comédiens de la troupe du théâtre sous la chapelle ont présenté «Les étoiles noires» en Roumanie.

La troupe du théâtre sous la chapelle, composé de jeunes comédiens de l’école Jésus-Marie de Beauceville, a représenté le Canada du 20 au 26 octobre, dans le cadre de la 26e édition du festival international de théâtre francophone de la ville d’Arad, en Roumanie.

À lire également: «La pièce Les étoiles noires à Beauceville»

Leur présentation de la pièce Les étoiles noires, adaptation d’une nouvelle de Tonino Benacquiste, leur a valu une ovation de 10 minutes.

«Honnêtement, j’en ai fait des festivals et des spectacles, mais la réception de [cette pièce] a été si riche que j’en suis encore un peu dépassé», confie le metteur en scène, Philippe P. Gobeil.

Leur travail a d’ailleurs été souligné par Aaron Popa et Alexandra Top, rédacteurs pour le journal du festival.

«Ce soir, nous avons vu des comédiens […] capables de transmettre tous les sentiments contenus dans ce drame. Les deux principaux protagonistes ont joué avec une grâce et une élégance qui sont rarement trouvées par de jeunes comédiens. […] Les Québécois nous ont offert un spectacle inoubliable, une pièce magnifique, profonde et généreuse», était-il possible de lire au sujet des Beaucerons.

Production russo-québécoise

À la suite du succès connu par la présentation des Étoiles noires outre-mer, le club français de Moscou a demandé à M. Gobeil de diriger une pièce russo-québécoise mettant en vedette une dizaine de Beaucerons et une dizaine de Russes.

La production sera présentée en décembre 2019 dans le cadre du festival international de théâtre de Moscou et assurément au Québec. «C’est un rayonnement inespéré pour le talent [de notre région]», ajoute le principal intéressé.

Rappelons que depuis 2013, la troupe de l’école Jésus-Marie s’est notamment produite en Espagne, en Sicile et en Russie.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des