Des enveloppes et des cartes postales brodées à la main qui voyagent à travers le monde

Photo de Amélie Carrier
Par Amélie Carrier
Des enveloppes et des cartes postales brodées à la main qui voyagent à travers le monde
Renée Couture s'adonne à l'art postal depuis près d'une décennie. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Amélie Carrier)

À l’ère numérique et électronique dans laquelle nous vivons actuellement et compte tenu des récentes avancées technologiques, beaucoup moins nombreux sont ceux et celles qui envoient encore des lettres par la poste. L’artiste brodeuse Renée Couture, native de Sainte-Hélène-de-Breakeyville et résidente de Saint-Georges depuis maintenant 35 ans, fait quant à elle de l’art postal son activité artistique principale depuis presque 10 ans.

À lire également : «Vitraux, sculptures, pierres et broderies à l’honneur au centre culturel Marie-Fitzbach cet été»

Se définissant sous différentes formes telles que la broderie sur enveloppes, le dessin sur bois ou le tricot, notamment, l’art postal est un courant artistique officiellement fondé en 1962. Son but premier est de s’adresser à un destinataire en s’exprimant à la fois à l’aide d’un texte et d’images, par le biais du courrier.

Originaire d’une famille d’artisans au sein de laquelle son père et son frère sculptent tandis que sa mère et ses sœurs tissent, tricotent et font de la couture, entre autres, la principale intéressée a complété des études en design d’intérieur. Elle s’adonne de son côté à l’art postal brodé en pratiquant le point de croix.

Son exposition se tiendra au centre culturel Marie-Fitzbach jusqu’au 18 août.

«J’ai débuté dans le domaine en participant à des échanges de petits coussinets, de calepins et de porte aiguilles que je fabriquais moi-même. Je me suis ensuite inscrite dans un groupe fermé sur Facebook qui se nomme Art postal au point de croix et j’ai été jumelée avec plusieurs correspondantes outre-mer pour la plupart», explique Mme Couture.

Ayant acheminé son tout premier message dans la région de la Loire, en France, en 2010, cette dernière possède cinq à six livres d’inspiration ainsi que des revues spécialisées dont elle se sert afin de dénicher divers modèles qu’elle peaufine ensuite.

Parmi ses créatrices préférées se retrouvent les Européennes Véronique Enginger et Perrette Samouïllof, de même que l’Américaine Nikki Leeman qui est à la tête de l’entreprise Country Cottage Needleworks.

Une semaine de travail

Chaque œuvre, dont l’élaboration nécessite en moyenne une semaine de travail en ce qui concerne la Georgienne d’adoption, est toujours accompagnée d’un petit mot écrit à la main ou d’une carte personnalisée glissés à l’intérieur par son expéditeur.

Une oeuvre réalisée par son amie Christine Lachaud Elmnadil.

«Mes échanges de courrier se déroulent souvent selon des thèmes choisis à chaque saison, aux anniversaires ou à Noël. Par exemple, les fruits, les chouettes, les citations et les fleurs en font partie», précise-t-elle.

Au cours de la dernière décennie, elle a eu l’occasion de confectionner 176 enveloppes et 49 cartes postales à la main.

Celles-ci ont été envoyées dans un total de huit pays.

«Pour ma part, j’ai reçu quelque 163 pièces provenant du Canada, de la France, de la Belgique, de la Suisse, de l’Espagne et de l’Italie. En plus de ces six endroits, j’ai aussi expédié mes broderies vers la Guadeloupe et l’Autriche», renchérit Renée Couture.

Ce sont d’ailleurs les Françaises Christine Lachaud Elmnadil, Sandrine Desplanque et Frédérique Piazotto qui sont ses messagères les plus actives. Elles lui ont respectivement fait parvenir 22, 17 et 10 envois jusqu’à aujourd’hui.

Découvrir l’art postal de plus près

Diverses créations réalisées pour souligner l’automne et l’Halloween.

En vedette dans la chapelle située au troisième étage du centre culturel Marie-Fitzbach, à Saint-Georges, dans le cadre de l’exposition intitulée Moi, mes enveloppes ont beaucoup voyagé, ses créations sont présentement mises de l’avant pour la toute première fois devant le grand public.

Les personnes qui aimeraient admirer ses réalisations de plus près ou visiter les sept autres expositions estivales permanentes proposées au même moment pourront s’y rendre gratuitement jusqu’au dimanche 18 août prochain.

Notons que les heures d’ouverture de l’établissement sont les lundis et les vendredis, de 12h à 19h, les mardi et les jeudis, de 12h à 20h30, de même que les samedis et les dimanches, de 11h à 17h.

Partager cet article

2
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
daniele29 Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
daniele29
Invité
daniele29

c’est magnifique

daniele29
Invité
daniele29

magnifique