Des fonds supplémentaires pour deux organismes de Beauce-Sud

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Des fonds supplémentaires pour deux organismes de Beauce-Sud
La directrice générale de l’AFMRC, Nancy Lacroix, le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, et la directrice générale de la Maison de la famille, Sandra Fournier. (Photo : Gracieuseté)

La Maison de la famille Beauce-Etchemins et l’Association des familles monoparentales et recomposées de la Chaudière (AFMRC) recevront une bonification de leur financement du gouvernement.

L’annonce a été faite par le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, au nom du ministre de la Famille, Mathieu Lacombe.

Ces deux organismes recevront un montant supplémentaire de 33 133 $ par année pendant cinq ans, ce qui portera le soutien financier annuel du gouvernement à 130 000 $. « Il s’agit d’un geste majeur pour la pérennité des services pour des milliers d’enfants et de parents de Beauce-Sud. Nous consolidons ainsi les emplois des intervenants, mais également les services à notre population », indique M. Poulin.

Selon la directrice générale de la Maison de la famille, Sandra Fournier, le gouvernement reconnaît enfin son apport. « Par nos services, nous venons appuyer de façon importante de nombreuses familles de la région, que ce soit avec nos groupes d’entraide et d’échange pour les parents, nos groupes de stimulation pour les enfants et nos rencontres individuelles », soutient-elle.

Pour l’AFMRC, ce financement supplémentaire permettra de planifier les prochaines années avec plus de prévisibilité. « Depuis plusieurs années, nous avons une hausse importante des demandes au niveau de l’intervention, de l’information juridique et de l’aide alimentaire d’urgence », affirme la directrice générale de l’Association, Nancy Lacroix.

Soutien aux organismes du Québec

En tout, le gouvernement accordera 85 M$ sur cinq ans aux organismes communautaires Famille du Québec. Cela permettra de soutenir plus de 280 organismes avec un financement à la mission de 130 000 $ par année.

En plus de cette bonification pour les organismes déjà soutenus par le gouvernement, près d’une vingtaine d’autres qui étaient reconnus seront mieux soutenus financièrement. Des organismes offrant des services de halte-garderie communautaires profiteront aussi d’un soutien supplémentaire.

« Comme ministre de la Famille, je trouve important que ces organismes puissent avoir les moyens de répondre aux besoins des familles, surtout dans le contexte difficile que nous vivons présentement », déclare M. Lacombe.

Cette annonce fait suite à la recommandation de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse qui avait demandé en décembre dernier de rehausser le financement de ces organismes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires