Des techniciens en santé animale formés à Sainte-Marie

Des techniciens en santé animale formés à Sainte-Marie
Le directeur général du Cégep Beauce-Appalaches, Pierre Leblanc. (Photo : Beauce Média – André Boutin)

Le Campus de Sainte-Marie du Cégep Beauce-Appalaches offrira, à compter de l’automne 2020, un nouveau programme en Techniques de santé animale.

«Il s’agit d’un besoin en Beauce, a indiqué Pierre Leblanc, directeur général du Cégep. Nous travaillerons avec de nombreux partenaires, dont la S.P.A. Chaudière-Etchemin, pour offrir un lieu significatif d’enseignement à nos futurs étudiants».

En effet, pour mettre en place cette technique, le Cégep compte sur l’appui d’entreprises de la région pour former les futurs étudiants qui interviendront directement sur le terrain, en dehors des salles de classe.

Il faut dire d’ailleurs que le Campus de Sainte-Marie compte déjà presque deux fois plus d’étudiants qu’il peut en accueillir, l’obligeant à louer des locaux à l’extérieur. C’est pourquoi il est nécessaire de donner une partie de la formation ailleurs qu’au Campus à la première cohorte qui devrait compter une vingtaine d’élèves.

Selon Lison Chabot, directrice des études et de la vie étudiante, c’est près de 100 % des finissants des autres institutions qui offrent cette technique qui se trouvent de l’emploi ou poursuivent des études plus avancées.

«Les fermes sont tellement imposantes actuellement qu’il n’est pas rare de voir un vétérinaire qui est assisté d’un technicien», nous a confié Frédéric Marcoux, président de l’UPA de La Nouvelle-Beauce.

L’établissement sera le seul dans les environs des régions de Chaudière-Appalaches et de la Capitale nationale à offrir cette formation. Le programme sera mis à l’essai pendant les trois prochaines années et s’il est concluant, il deviendra alors permanent.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des