Des tuques tricotées pour les personnes atteintes de cancer

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Des tuques tricotées pour les personnes atteintes de cancer
Plusieurs tricoteuses en action lors du Tricot-Don. (Photo : gracieuseté FSBE)

Dans le but de soutenir les personnes traitées en oncologie à l’hôpital de Saint-Georges, une centaine de personnes se sont réunies le 22 février à l’École d’entrepreneurship de Beauce dans le cadre du deuxième Tricot-Don.

L’activité, mise de l’avant par Nathalie Poulin de Créations l’artis-Anna et la Fondation Santé Beauce-Etchemin (FSBE), a permis aux tricoteuses de fabriquer des tuques pour les remettre aux patients recevant des traitements et ainsi, assurer un meilleur confort.

«Nous sommes passées de 15 à plus de 100 « tricoteuses de cœur ». Merci à toutes pour tant de dévouement», explique Nathalie Poulin, accompagnée de sa fille, Sara Boulanger, coorganisatrice.

La chef de programme en soins palliatifs, cancérologie Beauce-Thetford, Marie-Ève Nadeau, reconnaît qu’en plus d’assurer le confort physique de chaque patient, ces tuques sont gages d’empathie et d’espoir à leur égard.

Plusieurs partenaires de la région ont contribué au succès de l’événement en assumant le coût de la laine. «Personne n’est indifférent face au cancer. Tout le monde connaît quelqu’un qui en souffre, soit dans sa famille ou ses amis. Nous nous sommes mobilisés pour la cause et nous en sommes très heureux», indique un des partenaires, Mario Beaudoin.

Chaque «tricoteuse de cœur» terminera sa tuque avant de la remettre, au cours du mois de mars, aux personnes qui reçoivent des traitements de chimiothérapie à l’hôpital de Saint-Georges du CISSS de Chaudière-Appalaches.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires