Deux conférences au profit de l’ADOberge

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Deux conférences au profit de l’ADOberge
Maude Gagnon remettra tous les profits amassés à l’ADOberge Chaudière-Appalaches. (Photo : Gracieuseté)

Maude Gagnon donnera une conférence au profit de l’ADOberge Chaudière-Appalaches à compter de 19h le 3 avril au restaurant le Baril Grill de Saint-Georges.

La Georgienne de 34 ans souhaite aider les gens à connecter avec leur intelligence intuitive. D’ailleurs, sa conférence se nomme: «C’est toi qui le sais!». «Je veux que les gens aient le goût d’écouter leur petite voix intérieure en sortant», affirme la conférencière.

Mme Gagnon partagera d’abord son parcours. Elle a subi un traumatisme crânien lorsqu’elle a été frappée par une voiture à l’âge de 13 ans. Son cas a été qualifié de miraculeux puisqu’elle s’en est sortie sans séquelles graves.

Cependant, elle a vécu une adolescence difficile. Elle a fugué à plusieurs reprises, été dans des centres jeunesse. Elle a également eu des problèmes de dépendances aux drogues et s’automutilais.

«J’ai toujours refusé de me définir par ces événements-là. Je ne suis pas cette personne. Je veux également expliquer comment je suis devenue une adulte accomplie. Je donnerai ensuite six trucs ou conseils à appliquer au quotidien pour se connecter à notre intelligence intuitive, à notre intuition», ajoute Mme Gagnon.

Cette dernière a choisi de remettre tous les profits amassés à l’ADOberge. «Leur mission me rejoint énormément. Je sais que, pour un adolescent qui veut régler une situation dans sa vie personnelle ou familiale, le fait de se retirer du milieu, de pouvoir aller à l’extérieur, à l’ADOberge par exemple, ça peut changer bien des choses dans leur vie, estime-t-elle. C’est tellement vulnérable un adolescent dans la rue qui doit essayer de survivre.»

Sandra Houle en première partie

La conférencière Sandra Houle livrera sa conférence «Plus grande que nature» en première partie. Elle a été diagnostiquée du syndrome de Morquio, une maladie dégénérative rare.

Sandra Houle donnera sa conférence «Plusgrande que nature» en première partie.

Mme Houle invitera l’assistance au dépassement de soi en partageant son parcours. Lors du diagnostic, les médecins lui avaient donné une espérance de vie de 18 ans.

De petite taille en raison du syndrome, la conférencière racontera les moments difficiles qu’elle a vécus comme la faible estime d’elle-même et la violence psychologique en plus de comment elle a réussi à s’en sortir.

Les billets de l’événement sont en vente en ligne, sur le site d’Eventbrite. Il suffit d’inscrire le nom de la conférence de Mme Gagnon dans la barre de recherche.

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des