Dévoilement d’une première oeuvre collective à Saint-Évariste

Dévoilement d’une première oeuvre collective à Saint-Évariste

François Nadeau, coordonnateur des Journées de la culture à Saint-Évariste, Estelle Veilleux, coordonnatrice des loisirs de la municipalité, et Nathalie Roy, initiatrice du projet de l’oeuvre collective.

Crédit photo : Gracieuseté

Grâce à l’initiative de la peintre Nathalie Roy, une œuvre collective est née à Saint-Évariste durant les Journées de la culture tenues les 30 septembre et 1er octobre.

L’oeuvre a été inaugurée et installée officiellement le 4 décembre au Centre aquatique et récréatif de la Haute-Beauce (CARHB).

Réalisée sur des toiles de huit par six pouces, l’oeuvre rassemble trente petites toiles créées individuellement par des initiés ou débutants en peinture. Mesurant 40 par 35 pouces, celle-ci représente un bâtiment et une roue d’époque, un souvenir du patrimoine rural québécois.

«Nous voulions offrir aux participants la chance de vivre une expérience culturelle. L’atelier a plu autant à ceux qui y ont contribué volontairement qu’aux visiteurs qui ont regardé l’oeuvre prendre forme», explique François Nadeau, coordonnateur des Journées de la culture à Saint-Évariste.

«Comme à chaque édition, nous sommes très satisfaits de l’achalandage. Cette année, environ 300 personnes ont participé à notre programmation renouvelée pour célébrer la culture», ajoute Estelle Veilleux, coordonnatrice des loisirs de la municipalité de Saint-Évariste. Les gens peuvent admirer l’oeuvre sur les heures d’ouverture du CARHB. Cette dernière est en exposition pour une durée indéterminée.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar