Une dixième exposition pour des élèves de la région au Musée des plaines d’Abraham

Une dixième exposition pour des élèves de la région au Musée des plaines d’Abraham

L’entrée à l’exposition, qui a débuté le 1er juillet, est gratuite pour tous. Les heures d’ouverture au public sont de 9h à 17h30.

Crédit photo : Gracieuseté

L’exposition de reproductions d’objets historiques intitulée «Chefs-d’œuvre d’apprentis 2018», chapeautée par la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin (CSBE), sera présentée au Musée des plaines d’Abraham jusqu’au 3 septembre. Il s’agit de la dixième collaboration de la CSBE avec la Commission des champs de batailles nationaux sur les 18 expositions estivales présentées à Québec depuis l’été 2002.

À lire également: «Des élèves de la CSBE présentent leurs créations d’objets anciens»

Pour l’occasion, les visiteurs pourront admirer des reproductions d’objets historiques de la Nouvelle-France jusqu’au 20e siècle, en plus d’items commémorant le centième anniversaire de l’armistice.

C’est en fouillant l’histoire de la mode et celle du quotidien que les élèves inscrits dans les cours «Arts plastiques», «Histoire du Québec et du Canada» et «Histoire et éducation à la citoyenneté» des écoles secondaires de la CSBE, de la Commission scolaire de la Capitale et du Collège Dina Bélanger, ainsi que les étudiants en archéologie de l’Université Laval, ont pu reproduire les costumes et les objets usuels de leurs ancêtres.

Les élèves ont créé des reproductions d’objets historiques de la Nouvelle-France jusqu’au 20e siècle, en plus d’items commémorant le centième anniversaire de l’armistice.

Sur près de 500 participants au projet, seuls 200 d’entre eux ont vu leur œuvre retenue pour faire partie de l’exposition estivale.

Des milliers d’heures de travail

L’exposition représente plusieurs milliers d’heures de travail pour les élèves qui ont été supportés par leurs enseignants au cours de la dernière année scolaire.

Drapeaux, cartes, portraits, dessins, poterie, meubles, vêtements, wampums, pierres taillées et catalognes sont des objets qui seront entre autres présentés à Québec.

Le but de ce projet, dont les instigateurs sont Christian (Polyvalente de Saint-Georges) et Jean-Pierre Lagueux (Polyvalente Bélanger de Saint-Martin), est d’accroître l’intérêt et d’enrichir les connaissances de leurs étudiants face au patrimoine québécois.

Précisons que l’entrée à l’exposition, qui a débuté le 1er juillet, est gratuite pour tous. Les heures d’ouverture au public sont de 9h à 17h30.

Poster un Commentaire

avatar