Dominic Lévesque retrouve ses deux rôles au Défi Est-Ouest

Dominic Lévesque retrouve ses deux rôles au Défi Est-Ouest

Dominic Lévesque a réalisé dix dégagements et un placement.

Crédit photo : Gracieuseté - Nathalie Martin

Botteur pour le Rouge et Or de l’Université Laval, Dominic Lévesque a démontré l’étendue de ses talents au 16e Défi Est-Ouest tenu le 12 mai au PEPS de l’Université Laval.

Ce match regroupait les meilleurs espoirs en football du Sport interuniversitaire canadien (SIC) admissibles au repêchage de la Ligue canadienne de football (LCF) en 2019.

Seul botteur de l’équipe Est, Dominic Lévesque a conservé une moyenne de 41,2 verges sur dix dégagements. Il a également réussi un placement de 14 verges dans un revers de 15-14 face à l’Ouest.

«J’ai seulement fait des bottés de dégagement la saison dernière avec le Rouge et Or. J’étais vraiment content de ravoir les deux rôles pour montrer que j’étais encore capable de réagir face à la pression», dit l’athlète de Saint-Georges.

Dans les quatre jours d’entraînement précédant le match, Dominic Lévesque a profité entre autres des conseils de Steve Wolf.

«C’est un spécialiste qui travaille avec les botteurs de la NFL. Il visitait toujours le camp d’entraînement du Rouge et Or en Floride. L’amélioration est là, mais je dois encore  travailler quelques petits points techniques», affirme-t-il.

Tiger-Cats

Le Défi Est-Ouest est une place de choix pour les recruteurs recherchant les meilleurs talents. Dominic Lévesque confirme avoir eu des discussions avec l’organisation des Tiger-Cats de Hamilton.

«Les Alouettes (Montréal) et les Roughriders (Saskatchewan) m’ont aussi filmé pendant la semaine. C’est sûr que la LCF serait une option intéressante, mais je me concentre d’abord sur la prochaine saison du Rouge et Or», mentionne-t-il.

En 2017, la mission des placements du Rouge et Or avait été attribuée à David Côté, une recrue native de Québec. La situation sera-t-elle semblable l’automne prochain ?

«Je ne suis au courant de rien pour l’instant. Tout ce que je veux, c’est aider l’équipe pour qu’on aille encore chercher la Coupe Vanier», conclut Dominic Lévesque.

Poster un Commentaire

avatar