Dommages causés par la sécheresse : premier paiement de 21 millions de dollars

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local
Dommages causés par la sécheresse : premier paiement de 21 millions de dollars
Le faible taux de pluie a nui aux producteurs de foin et de pâturages. (Photo : Gracieuseté)

Dans le cadre du Programme d’assurance récolte, la Financière agricole du Québec (FADQ) versera un premier paiement à plus de 4000 producteurs de foin et de pâturages, touchés par la sécheresse. Ce paiement s’élève à 21,3 millions de dollars.

Les premiers mois de la saison 2020 ont été marqués par un manque généralisé de précipitations, affectant les cultures de la majorité des régions.

Compte tenu de cette situation, la FADQ a décidé de procéder, pour l’ensemble des régions, à un premier paiement à la protection collective d’assurance récolte pour le foin et les pâturages.

Ce paiement tient compte des pertes liées au gel hivernal et pour la première fauche, de la première période de croissance pour les pâturages et l’indemnité pour la valeur de remplacement du foin, dans le cas des régions ayant cumulé des pertes régionales supérieures à 15 %.

Ce premier paiement ne constitue pas le règlement final. D’autres analyses sont en cours, notamment pour les situations particulières et exceptionnelles.

Afin de fournir des liquidités aux producteurs, la FADQ a aussi reporté l’envoi des avis de cotisation au Programme d’assurance récolte au 9 septembre prochain, pour toutes les cultures.

Par ailleurs, un comité réunissant des représentants de la FADQ, de l’Union des producteurs agricoles (UPA) et du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) a été mis sur pied. Il suivra de près la situation concernant le manque de précipitations observé sur l’ensemble du territoire agricole québécois.

«Des rencontres se sont tenues avec les membres de la FADQ, l’UPA et du MAPAQ afin de suivre de près les impacts occasionnés par la sécheresse sur les cultures. Ce fut l’occasion d’échanger et de convenir d’une première intervention du Programme d’assurance récolte. Ces sommes sont rendues disponibles aux producteurs de foin pour leur fournir des liquidités, afin de poursuivre leurs activités, et ainsi soutenir l’économie des régions du Québec», indique André Lamontagne, ministre du MAPAQ.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des