Donner sa vie pour aider les citoyens démunis

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Donner sa vie pour aider les citoyens démunis
En 2021, Zita Gauthier offre des épiceries gratuites aux familles démunies grâce à des dons personnels et publics. (Photo : L’Éclaireur Progrès – Frédéric Desjardins)

Zita Gauthier, résidente de Saint-Georges, est le parfait exemple de l’humain dévoué à son prochain. Depuis une vingtaine d’années, comme salariée ou bénévole, elle a aidé des centaines de personnes à se sortir de leurs impasses.

« J’ai toujours aimé le domaine social. Dans différentes tâches, j’ai côtoyé des patients en psychiatrie ou avec une déficience intellectuelle. Auprès des jeunes délinquants, on formait une véritable famille. J’aimais tous ces gens avant de les connaître », dit Mme Gauthier.

Cette dernière a été bénévole au sein d’importants projets dans les années 2 000. « Je recueillais notamment des vêtements et une amie à Québec les redistribuait dans sept organismes. J’ai démarré un club de tricot et animé des soupers pour recueillir des fonds. Avec mon mari et mes enfants, on a aidé Lauberivière (Québec) à servir des repas », explique Zita Gauthier.

De 2009 à 2011, elle participe à quatre voyages humanitaires au Pérou, en Bolivie, en Tunisie et au Maroc. Dans la Beauce, Zita Gauthier continuait toujours à donner au suivant en conservant une discrétion totale.

« Mon cancer du pancréas a ralenti mes ardeurs pendant quelque temps, mais j’ai toujours conservé la foi », indique Mme Gauthier, fervente croyante qui choisit d’aider son prochain par charité chrétienne.

Projets pandémiques

Malgré toutes ses contraintes, la COVID-19 n’a pas ralenti les ardeurs humanitaires de Zita Gauthier. Au contraire, la détresse citoyenne était plus importante que jamais, une belle motivation pour la Beauceronne.

Sur sa page Facebook, Zita Gauthier recueille des dons afin d’offrir des épiceries gratuites aux familles démunies. L’idée lui est venue après une première collecte servant à créer des paniers-cadeaux pour le temps des Fêtes (décembre 2020).

« Pour l’année 2021, je souhaitais aider dix familles par mois, avec une épicerie valant entre 80 $ et 100 $. En cinq mois, j’ai soutenu 61 familles. La demande est grande, mais les dons continuent de rentrer », confirme Mme Gauthier.

En personne ou à distance, Zita Gauthier offre également de l’écoute inconditionnelle. Ce projet existait déjà avant la pandémie, mais les demandes ont monté en flèche depuis mars 2020.

« J’ai senti une grande détresse surtout chez les personnes âgées et les handicapés. Les gens étaient confinés chez eux et cherchaient une personne à qui parler. Après certaines confidences (violence conjugale, suicide. etc.), je référais les personnes à des organismes pour les aider », mentionne-t-elle.

Consacrant plus de 40 heures par semaine à ses aides humanitaires, Zita Gauthier n’a pas l’intention de diminuer la cadence. Âgée de 73 ans, elle planifie déjà d’autres projets pour aider la population en 2022.

« Je remercie ma mère (Cécile Lapointe) de m’avoir transmis cette passion d’aider les autres. J’ai transmis cette valeur à mes enfants et petits-enfants », conclut Zita Gauthier.

Pour contacter Mme Gauthier visitez la page Facebook de Zita Gauthier ou appelez au 418 227-5947.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires