Duel féroce entre deux courants philosophiques

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Duel féroce entre deux courants philosophiques
Les thèmes abordés dans Oléanna prouvent l'inexistence d'un monde parfait. (Photo : (Photo gracieuseté))

La pièce théâtrale Oléanna, écrite par l’Américain David Mamet en 1992, tire son nom d’une chanson folk du 19e siècle sur la vision utopique de notre société. Dans un contexte contemporain, le texte met en scène un duel épique entre deux générations de pensées philosophiques. 

Professeur à la faculté de l’éducation d’une grande université, Jean (Raymond Cloutier) est convaincu qu’il sera choisi comme nouveau doyen. Négociant le prix d’une superbe maison au téléphone, il reçoit la visite impromptue de Carole (Catherine De Léan), l’une de ses étudiantes. 

Venue s’enquérir de la note attribuée à son récent travail, elle attend que son professeur lui porte attention. Le reste de la pièce montre un combat sans pitié entre une révoltée et un entêté sur divers sujets, comme le paternalisme, le harcèlement sexuel et un enseignement élitiste. Arriveront-ils à se comprendre au terme de cette lutte verbale ? 

« Avec le mouvement #MoiAussi et la cancel culture, la pièce est encore plus d’actualité aujourd’hui. On voit aussi les jeux de pouvoir entre un professeur et un étudiant et, surtout, qu’il n’existe aucun monde parfait », précise l’acteur Raymond Cloutier. 

Également metteur en scène de la pièce, il a trouvé l’actrice idéale en Catherine De Léan pour le huis clos dramatique. « Elle est dynamique et possède un caractère fort. Si le texte reste assez pareil (à la version originale), on modifie les attitudes des personnages à chaque représentation. Ce n’est pas toujours la même chose », dit M. Cloutier. 

Selon lui, l’œuvre crée des discussions chez plusieurs spectateurs dans les jours suivants la représentation. « Les gens argumentent pour savoir qui avait tort ou raison », mentionne Raymond Cloutier. 

Oléanna sera présenté le samedi 4 décembre à 20 h, à la Salle Alphonse-Desjardins de Saint-Georges (Cégep Beauce-Appalaches). Les billets sont en vente à 35 $ sur le site web Les Amants de la Scène et à la billetterie située au 117 40, 3e Avenue.  

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires