Émil Lessard-Aydin perce l’alignement des Foreurs de Val-d’Or

Émil Lessard-Aydin perce l’alignement des Foreurs de Val-d’Or

Émil Lessard-Aydin est ailier gauche sur la quatrième ligne.

Crédit photo : Gracieuseté

Exclu des repêchages de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) en 2017 et 2018, Émil Lessard-Aydin a convaincu les Foreurs de Val-d’Or qu’il pouvait avoir sa place dans l’alignement.

Invité d’abord au camp d’entraînement des Islanders de Charlottetown en 2017, le hockeyeur de Saint-Georges était finalement retourné à Lévis afin de disputer une deuxième saison avec les Chevaliers (midget AAA).

«J’ai signé un contrat comme joueur invité avec les Foreurs en décembre dernier. L’équipe pouvait me rappeler au besoin pendant la saison, mais ça ne garantissait pas que je pouvais jouer avec Val-d’Or à temps plein l’année suivante», dit-il.

Capitaine adjoint chez les Chevaliers, Émil Lessard-Aydin a obtenu une fiche de 21 buts et 20 aides en 44 parties. En fin de campagne de la LHJMQ, il a disputé neuf parties dans l’uniforme de Val-d’Or. Sans noircir la feuille de pointage, Émil a effectué quatre lancers au filet.

«C’était une opportunité de montrer ce que je pouvais faire. Lors du dernier camp, j’ai aussi démontré ma vision complète du jeu. En plus d’être rapide et intense, j’ai des ajouts pour réaliser de bons tirs au but», croit l’athlète beauceron.

Rôle physique

Comme ailier gauche, Émil Lessard-Aydin évolue sur la quatrième ligne. «En ce moment, mon rôle est de jouer physique et compléter mes mises en échec. Je dois encore travailler sur certaines habiletés techniques», reconnaît celui-ci.

Âgé de 18 ans, Émil a inscrit son premier point, une aide, le 25 septembre dans un revers de 4-3 en prolongation face aux Huskies de Rouyn-Noranda.

«Les Foreurs possèdent un bon noyau de joueurs recrus et vétérans. On pourrait causer des surprises pendant la saison. Je prends ça un match à la fois et jouerai selon ce que diront les entraîneurs», confirme-t-il.

Fait particulier, le Georgien Charles-Antoine Giguère, ailier gauche chez l’Armada de Blainville-Boisbriand, est son cousin. Les Foreurs et l’Armada vont d’ailleurs croiser le fer le 19 octobre à Boisbriand.

«Les deux équipes s’étaient déjà affrontées lors d’un match présaison. C’est juste drôle de se croiser sur la glace, mais on ne donnera pas de chance à l’autre», mentionne Émil.

Poster un Commentaire

avatar