En cachette: le nouveau spectacle de Jean-François Mercier

Photo de Amélie Carrier
Par Amélie Carrier
En cachette: le nouveau spectacle de Jean-François Mercier
L'humoriste Jean-François Mercier sera de passage à Saint-Georges le vendredi 31 mai 2019. (Photo : Avanti)

L’humoriste Jean-François Mercier sera de passage à la salle Alphonse-Desjardins du Cégep Beauce-Appalaches de Saint-Georges le vendredi 31 mai prochain, dès 20h. Pour l’occasion, ce dernier présentera aux Beaucerons son troisième spectacle en carrière intitulé En cachette.

À lire également : «’’Je ne fais pas la culture du viol’’ – Jean-François Mercier»

Pendant la soirée, Jean-François Mercier partagera notamment ses réflexions sur les choses plaisantes et moralement acceptables que plusieurs font en cachette.

«Écouter du Joe Dassin ou jouer aux quilles par exemple, il n’y a rien de mal à ça, mais c’est quétaine aux yeux de certaines personnes. Pour ma part, je ne veux pas avoir à justifier mes goûts auprès de mon entourage, ni m’empêcher d’être heureux en raison de ce que me dicte la société», explique l’humoriste.

Celui-ci plongera également les gens présents dans des zones plus intimes de sa vie. «Je leur parlerai entre autres d’une phase dépressive que j’ai traversée, au cours de laquelle j’avais des idées suicidaires», mentionne-t-il.

Son spectacle le plus drôle

Persuadé que ce plus récent spectacle, qu’il considère comme étant «intense, cru, essentiel et humain», serait moins drôle que ses deux premiers one-man-shows, soit Le show du gros cave et Subtil, sensible, touchant, l’humoriste s’est avéré agréablement surpris lors de ses premières représentations.

«Je me mets vraiment à nu et je dévoile un côté plus personnel de moi-même dans En cachette. J’aborde des sujets qui ne sont pas amusants à la base, bien que ça reste du Jean-François Mercier avec de nombreuses conneries. Je ne m’attendais donc pas à ce que les spectateurs rient autant en y assistant», confie le principal intéressé.

Après avoir visité différentes salles un peu partout dans la province, ce dernier croit finalement qu’il s’agit de sa meilleure proposition humoristique jusqu’à maintenant.

«Dans un contexte où on ne peut plus dire grand-chose sans que des gens soient outrés, je m’en permets beaucoup, mais le second degré des propos que j’avance sur scène est assez clair. Je dois toutefois dire que j’allais encore plus loin dans mon premier spectacle», précise-t-il.

Notons que les billets pour ce one-man-show sont présentement en vente à la billetterie des Amants de la Scène, par téléphone au 418-228-2455 ou encore sur le site Web du diffuseur. Les personnes intéressées devront débourser 43 $ pour y assister.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des