Encore plus de municipalités désignées comme «amies des aînés»

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Encore plus de municipalités désignées comme «amies des aînés»
Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, a annoncé la subvention en compagnie de Normand Roy, préfet de la MRC Beauce-Sartigan, et Samuel Poulin, député de Beauce-Sud. (Photo : L’Éclaireur Progrès - Frédéric Desjardins)

Le programme de soutien à la démarche Municipalité amie des aînés (MADA) sera implanté dans neuf municipalités au sein de la circonscription de Beauce-Sud. Cinq autres municipalités mettront aussi à jour leur politique des aînés.

Le gouvernement provincial investira 114 500 $ afin d’encourager la participation des aînés au développement de leur communauté, ainsi qu’adapter les milieux de vie selon leurs besoins.

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, a confirmé la nouvelle le 3 février à Saint-Georges.

«Les besoins des aînés sont différents d’un milieu à l’autre. Parfois, c’est le transport qui cause des soucis. Ailleurs, c’est l’habitation ou l’exode des aînés de nos villages. Il faut trouver des solutions ensemble pour faire en sorte de garder nos aînés actifs le plus longtemps possible, dans nos villes et villages», explique Mme Blais.

Une partie des fonds servira également à l’embauche d’une nouvelle ressource pour accompagner les MADA dans leurs démarches. Cette personne sera à l’emploi de la MRC Beauce-Sartigan.

«Il existait déjà des politiques municipales familiales, mais les aînés étaient exclus. Ils ont leur mot à dire pour que nos communautés soient plus vivantes. En même temps, on développe des projets intergénérationnels», rappelle Marguerite Blais.

Le Carrefour action municipale et famille (CAMF), un organisme sans but lucratif, met son expertise à profit pour soutenir les municipalités dans l’élaboration et la mise à jour de la démarche MADA.

Dans la MRC Beauce-Sartigan, la Ville de Saint-Georges (2015), ainsi que les Municipalités de Saint-Martin (2016) et Saint-Gédéon (2019), ont déjà implanté leur politique des aînés grâce à des fonds antérieurs.

Municipalités incluses dans la subvention MADA

  • Saint-Évariste-de-Forsyth*
  • La Guadeloupe*
  • Saint-Hilaire-de-Dorset*
  • Saint-René*
  • Saint-Éphrem*
  • Lac-Poulin*
  • Saint-Simon-les-Mines*
  • Saint-Benjamin*
  • Saint-Théophile*
  • Notre-Dame-des-Pins°
  • Saint-Philibert°
  • Saint-Côme-Linière°
  • Saint-Benoît-Labre°
  • Saint-Honoré-de-Shenley°

* : Élaboration d’une nouvelle politique

° : Mise à jour de la politique actuelle

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des