Faire vivre la Féérie de Noël  même quand le ciel se déchaîne

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Faire vivre la Féérie de Noël  même quand le ciel se déchaîne
Les comédiens et chanteurs ont effectué tout un travail malgré les intempéries. (Photo : (Photo L'Éclaireur Progrès - Andréanne Huot))

SPECTACLE. Les comédiens de la Féérie de Noël, présentée à l’église St. Paul de Cumberland, ne l’ont pas eu facile lors de la dernière fin de semaine. Vents violents, pluie, panne d’électricité, glace, mais grâce à leur débrouillardise, les six représentations ont eu lieu comme prévu.

« En 16 ans, nous n’avons jamais annulé une représentation ! », s’exclame fièrement Yvan Poulin, principal organisateur de l’événement. Génératrices, éclairage à la chandelle dans l’église, tout était prêt pour faire vivre un avant-goût de Noël aux spectateurs venus de partout en province. Il faut préciser que la qualité de la production de la Féérie de Noël a permis à l’histoire du fief de Cumberland Mills de rayonner au-delà des frontières de la Beauce.

Bien qu’il n’y ait pas de changements majeurs dans l’histoire, il a été possible de remarquer quelques nouveautés. Deux nouveaux comédiens ont fait leur apparition dans le premier tableau, certains textes ont été modifiés et la mise en scène sur le perron de l’église a été ajustée pour répondre aux mesures sanitaires, indique M. Poulin.

« Il y a aussi la finale avec la bénédiction irlandaise chantée. Il s’agit d’un chant celtique à quatre voix, explique Yvan Poulin. Un moment magnifique ».

Bien qu’ayant déjà vu la production quatre fois, l’auteure de ces lignes a été ravie de voir le travail des comédiens. On remarque bien que l’accent a été mis sur le jeu des acteurs. Si vous n’avez pas vu le spectacle depuis quelques années, la différence est perceptible même si le fond de l’histoire n’a pas changé.

Malheureusement pour ceux et celles qui souhaiteraient y assister, il faudra se reprendre l’an prochain. Chaque année, les billets s’envolent rapidement et les acheteurs doivent faire vite.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires