Mareck Dupuis subira une évaluation mentale

Mareck Dupuis subira une évaluation mentale

Mareck Dupuis fait face à quatre chefs d'accusations, dont conduite dangereuse et négligence criminelle causant la mort

Crédit photo : Facebook

Mareck Dupuis, qui est notamment accusé de conduite dangereuse causant la mort, devra subir une évaluation de son état de santé psychologique.

Le jeune homme sera évalué en raison d’un choc post-traumatique subi à la suite de l’accident entre son véhicule et la voiture. Il s’agit d’un second choc post-traumatique en l’espace de quelques mois. Un homme s’était jeté sous son camion en septembre 2017 pour mettre fin à ses jours.

Selon ce que mentionnait le Journal de Québec en janvier dernier, un psychologue se trouvait  à bord du véhicule avec Mareck dans les minutes précédant la collision.

En cour, l’homme de 21 ans de Saint-Martin a également renoncé à la contre-expertise des véhicules automobiles.

Il avait été arrêté le 16 janvier à la suite d’une collision mortelle entre un véhicule lourd et une voiture à l’intersection du boulevard Lacroix et de la 118e Rue. Une femme de 18 ans a perdu la vie et une autre, elle aussi alors âgée de 18 ans, a subi des blessures importantes. Mareck Dupuis reviendra en cour le 11 janvier prochain.

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Nicole GilbertMoi Recent comment authors
Moi
Invité
Moi

Je ne comprends pas ce dossier et cette accusation… De nombreux automobilistes et camionneurs brûlent des feux rouges à tous les jours et certains causent des accidents parfois mortels. Pourtant, ils ne sont pas accusés de négligence criminelle. Éclairez-moi quelqu’un.

Nicole Gilbert
Invité
Nicole Gilbert

Je suis du même avis, je ne comprends pas cette accusation non plus. Je l’ai déjà dit sur FB, c’est un bête accident et non un acte criminel. Si on accusait tous ceux qui brûlent un feu rouge, le palais de justice serait plein à craquer. Un non sens à mon avis.