Vols de catalyseurs à Notre-Dame-des-Pins

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Vols de catalyseurs à Notre-Dame-des-Pins

La Sûreté du Québec (SQ) a ouvert deux enquêtes concernant des vols qui ont été commis au cours de la dernière semaine.

D’abord, trois catalyseurs ont été dérobés le 17 avril à Notre-Dame-des-Pins. Les trois véhicules ciblés étaient stationnés près de la route du Président-Kennedy. Le vol est estimé à 5000 $. L’enquête est toujours en cours.

Le 13 avril, plusieurs consoles de jeux vidéo ont été dérobées dans un magasin à grande surface à Saint-Georges. Deux suspects sont recherchés par la SQ. Ceux-ci auraient forcé la serrure d’une armoire où se trouvaient les consoles, s’en seraient emparés et auraient pris la fuite. L’enquête se poursuit.

Un dossier a également été ouvert le 14 avril concernant des méfaits commis dans un lave-auto situé sur le boulevard Lacroix à Saint-Georges. Selon le corps policier, un véhicule 4×4 a fait crisser ses pneus dans le lave-auto, ce qui a endommagé une grille au sol. Le véhicule en question a ensuite pris la fuite.

Alcool au volant

Un Georgien de 44 ans a été arrêté pour avoir conduit son véhicule avec les facultés affaiblies par l’alcool le 11 avril en soirée. Le quadragénaire circulait sur la 1re Avenue à Saint-Georges lorsqu’il a d’abord été intercepté. Son alcoolémie était supérieure à la limite permise par la loi.

Le 16 avril, un homme de 49 ans de Lac-Etchemin conduisait sous l’effet de l’alcool. Il a percuté deux véhicules qui étaient stationnés sur l’accotement. L’individu n’a pas réussi à dégager son propre véhicule et a pris la fuite à pied. Des témoins ont partagé des informations aux policiers. L’enquête est en cours.

Le même jour, une femme de 18 ans a été interceptée alors qu’elle circulait sur la 1re Avenue à Saint-Georges avec les phares de son véhicule éteints. La Georgienne, qui possédait un permis d’apprenti conducteur, a été arrêtée puisque son taux d’alcool dans le sang dépassait la limite permise par la loi.

Toujours le 16 avril, un Georgien de 31 ans a lui aussi été arrêté pour alcool au volant alors qu’il se trouvait sur la 1re Avenue à Saint-Georges.

Sensibiliser à la violence conjugale

Par ailleurs, tous les policiers du poste de la MRC Beauce-Sartigan sont rencontrés par une intervenante de la maison Havre l’Éclaircie depuis la mi-avril dans le but d’actualiser les procédures d’échanges, de protection et de protocole dans un contexte de violence conjugale. Il s’agit également d’une rencontre d’information et de sensibilisation à cette problématique.

Finalement, rappelons que la SQ a mené une opération nationale concertée sur les comportements imprudents du 8 au 14 avril en partenariat avec les autres corps policiers du Québec. L’objectif était de sensibiliser les automobilistes à l’importance d’adopter des comportements sécuritaires lors qu’ils sont sur la route.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires