Forte opposition à la vaccination contre la COVID-19

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Forte opposition à la vaccination contre la COVID-19
Le taux d’approbation au vaccin en Chaudière-Appalaches est le plus faible au Québec. (Photo : L’Éclaireur Progrès - Archives)

Un sondage de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) démontre un désintérêt élevé à se faire vacciner contre la COVID-19, chez les résidents en Chaudière-Appalaches.

Dans ce sondage mené du 25 décembre au 6 janvier, 62 % des répondants ont mentionné leur intention de recevoir un vaccin. Ce taux d’approbation est le plus faible au Québec.

La moyenne provinciale est de 74 %, l’Outaouais figurant au premier rang à 80 %. La région Mauricie/Centre-du-Québec est celle se rapprochant le plus de Chaudière-Appalaches (66 %).

Le sondage montre aussi que, selon 37 % des répondants en Chaudière-Appalaches, « beaucoup de choses très importantes se produisent dans le monde dont le grand public n’est pas informé ». Un répondant sur cinq (20 %) possède une vision complotiste de la pandémie.

Sur l’accord du port du masque dans les lieux publics fermés (84 %) et les lieux publics extérieurs achalandés (63 %), Chaudière-Appalaches est également en queue de peloton face aux autres régions.

De plus, 40 % des répondants estiment que le gouvernement et les médias exagèrent par rapport au coronavirus, et 59 % croient que les jeunes ne respectent pas les règles de confinement et contribuent à propager la COVID-19.

L’INSPQ rappelle que ces résultats doivent être interprétés avec prudence, étant donné l’échantillonnage non probabiliste (sondages par panel web) qui ne présente pas de marge d’erreur.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires