François Legault veut une refonte d’Investissement Québec pour mieux aider les entreprises

François Legault veut une refonte d’Investissement Québec pour mieux aider les entreprises

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, le candidat, Samuel Poulin, et la présidente de Métal Duquet, Peggy Duquet.

Crédit photo : L'Éclaireur-Progrès - Sébastien Roy

Le chef de la Coalition Avenir Québec (CAQ), François Legault, estime qu’il faut revoir la façon de faire d’Investissement Québec pour mieux soutenir les entreprises de la province.

M. Legault s’est entretenu avec la présidente de Métal Duquet, Peggy Duquet, lors d’une visite de l’entreprise de Saint-Côme, en compagnie du candidat de la CAQ dans Beauce-Sud, Samuel Poulin.

Celui qui mène dans les sondages pour devenir le prochain premier ministre du Québec propose de créer un bureau d’Investissement Québec dans chaque région, que chacun dispose de son propre fonds pour soutenir le développement des entreprises et d’aller au-devant de leurs besoins.

«Investissement Québec devrait déjà être ici pour aider Métal Duquet à se développer, tant pour agrandir son usine que pour l’achat de nouveaux équipements et combler son manque de main-d’œuvre», affirme M. Legault.

Pour pallier ce dernier point, celui-ci veut valoriser la formation professionnelle. «Il faut organiser des visites systématiques [des centres de formation professionnelle] dès la première secondaire et informer les jeunes que cette avenue existe. Au Québec, environ 30 % des jeunes optent pour la formation professionnelle ou technique. Ce taux devrait être de 50 %», poursuit-il.

«Métal Duquet est un bel exemple d’une entreprise qui peut demeurer en Beauce. Les sièges sociaux ont un impact énorme sur une région. Il faut les conserver», ajoute M. Poulin.

Santé

M. Legault souhaite aussi revoir l’entente avec les médecins de famille advenant son élection le 1er octobre prochain. «Il faut qu’il y ait des médecins dans chaque coin du Québec. Il faut les forcer à aller là où la population en a besoin», estime-t-il.

«Notre médecin prend en charge entre 3200 et 3300 patients, mais il va quitter l’année prochaine et nous n’avons personne pour le remplacer. Il y a suffisamment de travail pour trois jeunes médecins», donne en exemple la maire de Saint-Côme, Yvon Paquet, qui était également présent pour la visite.

Il indique également que la municipalité serait prête à investir dans la construction d’un bâtiment pour accueillir des médecins. «Mais nous devons avoir des garanties avant d’utiliser l’argent des citoyens», dit-il.

Campagne

La CAQ veut faire élire davantage de députés dans les régions de Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent afin d’être élue majoritairement, ce qui explique les nombreuses présences de M. Legault dans la région. «C’est une opportunité pour nous de faire des gains. […] Nous sommes confiants, mais nous ne prenons rien pour acquis», conclut François Legault.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "François Legault veut une refonte d’Investissement Québec pour mieux aider les entreprises"

avatar
Dan
Invité
Dan

Pensez-vous qu’il sais qu’il y a déjà un bureau d’Investissement Québec a Saint-Georges?