Grand défi Pierre Lavoie: plus de 8 300 $ à l’Aquarelle

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Grand défi Pierre Lavoie: plus de 8 300 $ à l’Aquarelle
Le Dr Éric Tardif, la directrice Nathalie Loignon et tous les élèves de l'école Aquarelle de Saint-Georges. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Andréanne Huot)

Le 7 novembre, le Dr Éric Tardif, qui a participé avec une douzaine d’autres médecins au Grand Défi Pierre Lavoie, a remis à l’école Aquarelle de Saint-Georges la somme de 8 352 $.

Les 300 élèves de l’école étaient rassemblés au gymnase afin d’entendre le Dr Tardif parler de l’importance de bouger, de se tenir en forme et de faire de l’activité physique.

Il affirme avoir fait le défi pour aider les gens et les encourager à faire de l’activité physique et à avoir de saines habitudes de vie. Il a brièvement partagé les difficultés éprouvées pendant son défi avec les jeunes élèves.

Lorsqu’il a réalisé son épreuve du Grand défi Pierre Lavoie, il faisait froid, il pleuvait et les côtes dans la région de Charlevoix ont été difficiles à franchir.

«C’était difficile, donc il a fallu se préparer en s’entraînant et aussi être en groupe pour s’aider et s’encourager», a-t-il partagé.

Au total, les deux équipes de médecins composés de 12 personnes ont amassé 102 000 $. De ce montant, 8 352 $ ont été remis à l’école Aquarelle afin de faire bouger les élèves.

Des projets pour bouger

Pour l’instant, l’école n’a pas encore choisi ce qui serait fait avec cet argent. «On a formé un comité avec des enseignants et le conseil d’établissement afin de déterminer les projets qui seront réalisés», mentionne la directrice de l’école, Nathalie Loignon.

Le premier projet proposé, un système Lü, n’a pas obtenu l’approbation de tous les enseignants, c’est pourquoi plusieurs petites actions seront réalisées dans l’ensemble de l’école, comme des ateliers alimentaires ou des sorties pour bouger comme au centre de ski sont dans les plans de l’école.

Une chose est certaine, affirme la directrice, cet argent servira à faire bouger les jeunes de toutes les façons possibles.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des