Grave accident à Saint-Georges: l’alcool au volant n’est pas en cause selon la SQ

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Grave accident à Saint-Georges: l’alcool au volant n’est pas en cause selon la SQ
(Photo : L'Éclaireur Progrès - Sébastien Roy)

Toutes les hypothèses sont envisagées par la Sûreté du Québec (SQ) pour expliquer la cause de l’accident majeur survenu vers 17h35 hier soir sur la 6e Avenue Nord à Saint-Georges.

« Nous savons que l’alcool au volant n’est pas en cause », assure le porte-parole de la SQ, le sergent Claude Doiron. Celui-ci précise qu’une expertise mécanique a été demandée sur les deux véhicules impliqués.

Les deux conducteurs impliqués sont des Georgiens de 21 ans. L’un d’entre eux a subi de graves blessures, mais sa vie n’est pas en danger. Quant au second, il a aussi été transporté à l’hôpital par mesure préventive.

Les deux véhicules ont pris feu sous la force de l’impact. Selon les premières informations obtenues, un témoin de l’accident aurait sorti l’un des automobilistes de l’habitacle.

Rappelons qu’il s’agit d’une collision frontale et latérale. Elle s’est produite sur la 6e Avenue Nord près de l’intersection de la 27e Rue Nord. En raison de l’accident, la route avait été fermée à la circulation entre la route 271 et le pont de Notre-Dame-des-Pins.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires