Homme abattu par un policier à Saint-Georges: le BEI dépose son rapport

Homme abattu par un policier à Saint-Georges: le BEI dépose son rapport

Le BEI s'était rendu sur place peu de temps après les événements.

Crédit photo : L'Éclaireur-Progrès - Archives

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a complété son rapport sur l’événement survenu à Saint-Georges le 10 août 2017. Ce jour-là, Guillaume Bolduc, un homme de 25 ans est décédé après avoir reçu un coup de feu d’un policier de la Sûreté du Québec (SQ).

Le dossier a ensuite été soumis au Directeur des poursuites criminelles et pénales de même qu’au bureau du coroner le 19 juillet dernier. Un communiqué de presse a été publié le lendemain.

Selon le document, un appel a été logé à la SQ concernant un homme assis au milieu de la rue qui «frappe les véhicules et salue les gens». À l’arrivée de l’agent, M. Bolduc se sauve à la course, alors que l’agent, toujours dans son véhicule, lui crie de s’arrêter.

Lorsque l’homme s’est arrêté pour reprendre son souffle, le policier est sorti de sa voiture et s’est approché. Après avoir lancé un étui de couteau, M. Bolduc «fonce sur le policier qui tente de le maîtriser pour l’empêcher de mener une attaque au corps visant ses organes vitaux. Le civil blesse le policier à la tête avec le couteau», écrit le BEI.

Toujours selon le rapport, l’agent de la SQ réussit à repousser l’individu et dégaine son arme tout en s’éloignant. «Le civil revient vers lui. En tentant de l’esquiver, le policier trébuche et tombe au sol tandis que le sujet revient à nouveau vers lui, un couteau dans chaque main. Le policier fait feu», se poursuit le rapport.

Le BEI ajoute qu’un policier et un ambulancier qui n’étaient pas en service se trouvaient à proximité des lieux. Le premier s’est dirigé vers son collègue pour lui venir en aide tandis que le second s’est rendu auprès de M. Bolduc pour lui donner les premiers soins.

Tous deux ont été transportés à l’hôpital où le décès du jeune homme a été constaté.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar