Inondation: quel est le pourcentage maximal de dégâts à une résidence pour reconstruire?

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Inondation: quel est le pourcentage maximal de dégâts à une résidence pour reconstruire?
Le maire de Beauceville, François Veilleux. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Andréanne Huot)

Les membres du conseil municipal de Beauceville sont en réflexion au sujet du règlement sur la construction et celui sur l’émission de permis afin de déterminer à quel pourcentage d’un bâtiment endommagé par une inondation ce dernier doit-il être détruit.

La conseillère Marie-Andrée Giroux explique qu’il est important de définir à quel pourcentage maximal d’une résidence inondée peut-on accorder le droit de reconstruire ou de remettre en état. Les membres du conseil sont en réflexion à ce sujet. Pour l’instant, seul un avis de motion pour modifier le règlement a été lancé.

Mme Giroux affirme également que ce règlement sera soumis à une séance de consultation publique afin que les citoyens puissent se prononcer à ce sujet important. La date ne sera dévoilée qu’à une prochaine séance.

D’ailleurs, la troisième et la quatrième résidence à être démolies à la suite des inondations du mois d’avril verront leur terrain acheté par la ville pour la somme symbolique de 1 $. Ces dernières, situées sur la 6e Avenue dans l’ouest de la municipalité et sur le boulevard Renault, près de l’hôtel de ville, seront démolies dans les prochaines semaines.

Préparation pour l’aréna

La ville doit effectuer quelques travaux préalablement à la construction du nouvel aréna dans le secteur de l’école Jésus-Marie (EJM). Elle a donc donné le mandat à la compagnie Stantec de réaliser la conception des plans et devis pour les services d’égout et d’aqueduc de l’EJM pour un montant de 9 050 $.

La même firme d’ingénieurs réalisera également l’étude hydraulique ainsi que les plans et devis pour un ponceau de la piste cyclable dans ce même secteur, cette fois pour un montant de 9 825 $.

Toujours autour de l’EJM, la ville a donné le mandat à Pavages de Beauce de la décontamination à l’amiante de quatre secteurs près du futur aréna pour un total de 14 400 $.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Septuagénaire de Québec Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Septuagénaire de Québec
Invité
Septuagénaire de Québec

Je souhaite aux Beaucevillois que leur conseil municipal et notamment leur maire fassent preuve d’autant de maturité que le maire de Ste-Marie de Beauce.