Je suis docteure et aujourd’hui je pleure

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Je suis docteure et aujourd’hui je pleure
(Photo : Depositphotos)

Je pleure parce que je ne sais plus où trouver l’empathie, moi qui normalement se donne corps et âme pour aider, soigner, soulager.

Je réalise à quel point mon cœur de mère, femme, fille, amie est intimement entremêlé à mon cœur de docteure. Et mon cœur de mère, femme, fille, amie pleure beaucoup ces temps-ci. Il s’éteint. Il a hâte de s’enivrer à nouveau, de danser, de chanter, de festoyer, de recommencer à vivre pleinement sa vie. Mais il comprend qu’il faut faire attention, rester sage, attendre que la tempête passe. En attendant, il pleure…

Fermez maintenant les yeux. Vous. Oui, vous qui jour après jour, malgré les consignes qui nous tombent dessus, vous qui criez haut et fort : « Moi la pandémie je m’en fout, je vis ma vie, tant pis ». Vous qui faites fis des règles et qui semez le virus partout sur votre passage.

Fermez les yeux…

Imaginez-vous un instant, le souffle court, l’air qui se fait rare dans vos poumons, vos pensées qui s’embrouillent. « Aidez-moi docteure, j’ai la COVID et je manque d’air. »

Dites-moi où mon cœur qui pleure doit puiser l’empathie nécessaire pour vous tendre la main, pour vous dire que je suis là, que ça va bien aller.

Car moi, je ne sais plus et ça me fait pleurer.

Mais ne vous en faites pas, je trouverai toujours la force nécessaire pour passer par-dessus les émotions qui me submergent quand je vous vois. Je suis forte, j’en suis capable. Qui plus est, c’est mon travail. Mais il faut vraiment que vous ouvriez les yeux, que vous fassiez aussi preuve d’empathie à mon égard et que vous compreniez que ce que vous me demandez d’accomplir devient vraiment de plus en plus difficile.

Dre Marie-Anne Gagnon, Saint-Georges

 

P.S. : Ce texte est aussi pour vous, mes collègues, amis, concitoyens. Vous tous qui pleurez en silence, mais qui continuez à tenir bon, à suivre les consignes. Vous qui attraperez peut-être malgré tout ce virus qui ravage notre monde. Sachez que c’est pour vous que je reste debout. Je sais que vous êtes là. Vous me donnez la force de continuer pour qu’enfin nos cœurs cessent de pleurer.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
10 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jeannine Poulin
Jeannine Poulin
1 mois

De la grande compassion,pour vous et vos collègues, merci pour votre travail de coeur !! Xx

Lyne Grenier
Lyne Grenier
1 mois

Merci beaucoup pour votre bon travail ne lâché pas 💓💓💓💓

Pierrette Cliche
Pierrette Cliche
1 mois

Merci pour votre précieux travail.Et je pense à vous toutes travailleuses de la santé. Je vous souhaites la détermination et le courage pour passer à travers cette pandémie . Je pense à vous à chaque jour et je vous aides en continuant les mesures sanitaires .

ALAIN PERRON-GRONDIN
ALAIN PERRON-GRONDIN
1 mois

BEAUCERONS/NES allez vous faire vacciner!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Line Brouillette
Line Brouillette
1 mois

Merci pour votre dévouement et votre compassion

Christiane
Christiane
1 mois

Wow ! quel témoignage poignant. On ne peut s’imaginer vraiment ce que vous vivez, mais on sait bien que ça doit être « terrible » à vivre. Vous n’oublierez jamais, vous serez marqués à vie je crois. On vous doit énormément, merci de rester au front, de prendre soin des gens malades et même des « têtes fortes ». Nous sommes retraités et on reste chez nous, il y en a des gens qui respectent les consignes. Pensez à nous qui sont disciplinés et nous aussi nous pensons à vous. J’ai une nièce qui est responsable d’infirmières à l’hôpital de Drummondville et je sais que c’est terrible. Que Dieu vous protège. Merci !

Andrée Careau
Andrée Careau
1 mois

Quel beau texte et très réaliste. Merci à tous ceux qui travaillent pour nous et qui sauvent nos vies. Ne lâchez pas nous allons y arriver en suivant les règles sanitaires.

Mario Lariviere
Mario Lariviere
1 mois

Vous faites un travail formidable ❤ et j’apprécie vraiment beaucoup. C’est désolant de voir ceux qui se foute des règles à suivre … un gros merci ❤

Colombe Roy
Colombe Roy
29 jours

Exceptionnelle , poignant ,Réel,Unies

Lucie Vlodarchyk
Lucie Vlodarchyk
26 jours

Merci Dr. Gagnon. L.