La piste cyclable ouverte du nord au sud de Beauceville

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
La piste cyclable ouverte du nord au sud de Beauceville
En face du parc des Rapides-du-Diable, la piste cyclable se rend jusqu'au parc industriel. (Photo : (Photo L'Éclaireur Progrès - Frédéric Desjardins) )

Après une longue attente, il est maintenant possible de traverser la zone urbaine de Beauceville à vélo, à pied ou en patins, sur la piste cyclable de la MRC Robert-Cliche.

Jusqu’à récemment, la piste s’arrêtait au parc des Rapides-du-Diable. Après avoir traversé la route 173, les utilisateurs peuvent circuler jusqu’au parc industriel dans le nord de la ville.

« Les usagers qui arrivaient du parc étaient bloqués par la construction du nouvel aréna. Ce passage est maintenant libre. La majorité de la piste est asphaltée. Il reste quelques couches de gravier à couvrir », précise François Veilleux, maire de Beauceville.

Une descente reliera bientôt la piste cyclable au boulevard Renault (secteur du pont). Entretemps, les utilisateurs peuvent circuler sur les rues adjacentes à la piste pour atteindre le centre de Beauceville.

Cependant, les usagers devront attendre avant d’emprunter le tronçon reliant Beauceville et Saint-Joseph. « La MRC Robert-Cliche lancera un appel d’offres le 12 août pour construire la partie entre la rivière Calway et le nord de Beauceville », indique M. Veilleux.

Ce printemps, un appel d’offres avait été lancé pour les travaux entre l’extrémité sud de Saint-Joseph (Petro-Canada) et les abords de la rivière Calway.

La MRC Robert-Cliche espère que l’ensemble de la piste cyclable soit accessible à l’automne 2022.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Richard Morency
Richard Morency
6 jours

Chaînon manquant ou dossier dormant.
La semaine dernière, j’ai emprunté la piste cyclable dans le secteur de Beauceville. Je n’utilise plus et la raison est fort simple, elle est trop de mauvaise qualité. Nous sommes tous étonnés de voir que rien n’a avancé depuis 2018, on ne l’entretient même pas, zéro, rien, nada. Vu de l’extérieur, ça donne l’impression que le dossier dort sur un bureau et ce n’est pas sans nous rappeler du bout d’autoroute qu’on ne finissait plus de finir, mais ce n’est pas grave.

Maintenant, on emprunte la piste cyclable à partir St-Malachie ou de St-Joseph. St-Joseph est une ville dynamique qui a arrêté d’attendre sa tétée à la mamelle gouvernementale. La ville a procédé. Aujourd’hui la piste cyclable stimule la vie économique de cette ville. 

Cette lenteur paralysante entache l’image de la ville de Beauceville et envoie des signaux sur la culture qui y règne. Je me dis que si j’étais en affaires, je choisirais d’avantage une ville dynamique.