La pluie ne gâche pas la fête au centre-ville de Saint-Georges

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
La pluie ne gâche pas la fête au centre-ville de Saint-Georges
Cette jeune fille avait habillé son chien pour la Parade des Poilus. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Frédéric Desjardins)

De nombreux visiteurs se sont rassemblés les 17 et 18 août au centre-ville de Saint-Georges, pour la quatrième fête Couleurs et Saveurs.

Le stationnement du Grand Marché Beauce-Sartigan, sur la 1ère Avenue, était le point central du rassemblement. Malgré les épisodes de pluie du samedi, toutes les activités se sont déroulées comme prévu.

«Nous avons eu plus de visiteurs le samedi que les trois éditions précédentes. Quand il pleuvait, les gens se rassemblaient sous les kiosques ou la terrasse du Grand Marché», mentionne Harold Gilbert, représentant de Quartier Centre-Ville, organisme regroupant tous les commerçants du centre-ville de Saint-Georges.

Sur deux jours, la grande vente extérieure contenait des kiosques de commençants, artisans locaux et entreprises agroalimentaires. Les visiteurs ont assisté notamment aux spectacles musicaux du duo MaDame et GasTon, des groupes Agape et les Djinns Toniques.

Des ateliers sur la confection de produits écoresponsables, compotes et conserves ont eu lieu le samedi, tout comme un match d’improvisation.

Activité centrale de la fête, la Parade des Poilus a amassé 350 $ pour la SPA Beauce-Etchemin. Le 18 août, 103 chiens et leurs maîtres ont défilé sur la 1ère Avenue. La majorité des chiens étaient déguisés pour l’occasion.

L’événement s’est conclu dimanche avec un encan, ainsi que les spectacles de Jules le magicien et du duo country Gilles Vachon/René Paquet.

«L’an prochain, nous pourrions utiliser la promenade Redmond pour donner plus d’espace à la fête. On va en discuter avec la Ville de Saint-Georges», indique Harold Gilbert.

La fête a aussi servi au vernissage déambulatoire de l’exposition La longue galerie d’Artistes et Artisans de Beauce. Les œuvres seront exposées dans les vitrines des commerces jusqu’au 1er septembre.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des